/news/currentevents
Navigation

Violence conjugale alléguée: on ne verra pas Éric Lapointe au Gala de l'ADISQ

Violence conjugale alléguée: on ne verra pas Éric Lapointe au Gala de l'ADISQ
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Le chanteur Éric Lapointe, qui fait face à une accusation de voies de fait sur sa conjointe depuis vendredi, n’apparaîtra pas dans une publicité de Maxi qui devait être diffusée durant le Gala de l’ADISQ, ce soir.  

Après avoir vu entre autres Guylaine Tremblay, Claude Poirier et Marcel Leboeuf aux côtés de l’humoriste Martin Matte dans les annonces publicitaires de l’épicerie Maxi ces derniers mois, ç’aurait été au tour d’Éric Lapointe d’y faire une apparition, spécialement pour l’ADISQ.   

Cette pub tournée récemment aurait dû jouer sur les ondes de Radio-Canada une seule fois, ce soir, a-t-on appris. Or, la chaîne a confirmé que ce ne serait pas le cas.   

«La publicité de Maxi à laquelle M. Lapointe a participé ne sera pas diffusée», a indiqué au Journal Marc Pichette, porte-parole de Radio-Canada, hier.   

«Pour le moment, nous avons décidé de ne pas diffuser le message en question», a secondé Johanne Héroux, directrice des communications chez Loblaw, maison-mère des supermarchés.   

Absence à prévoir  

Par ailleurs, Éric Lapointe ne sera pas présent dans la salle Wilfrid-Pelletier pour le gala, en plus de ne pas remettre de prix comme il était prévu, nous a confirmé Élisabeth Roy, en charge des communications de l’évènement.    

Elle n’a toutefois pas précisé si ses candidatures seraient maintenues dans les catégories Album de l’année – meilleur vendeur, et Interprète de l’année.   

Le diffuseur public dit n’avoir joué aucun rôle dans l’absence de Lapointe lors de la soirée. Cette décision a été prise par le chanteur et son entourage, nous dit-on.   

Avec la collaboration de Cédric Bélanger, Le Journal de Québec