/world/usa
Navigation

Feux dévastateurs: des Californiens hésitent à partir

Feux dévastateurs: des Californiens hésitent à partir
Photo Reuters

Coup d'oeil sur cet article

Les Californiens ne semblent pas alarmés outre mesure par les incendies dévastateurs, malgré les efforts des autorités qui les implorent d’évacuer, sous les yeux de Québécois abasourdis.   

Hier matin, plusieurs milliers de Californiens se sont réveillés au son d’alarmes stridentes, provenant de leur cellulaire. Des messages leur indiquaient de se préparer à évacuer.  

« Pour un Québécois, de recevoir ça, c’est stressant » , confie Guillaume Turmel, 34 ans, installé depuis cinq ans à environ 5 km d’où le feu brûle vivement, au nord de Los Angeles. 

Feux dévastateurs: des Californiens hésitent à partir
AFP

Il garde l’œil ouvert, au cas où on lui demanderait d’évacuer.  

« Pour eux, ça ne semble pas être plus stressant qu’une bordée de 30 cm de neige au Québec », s’est-il surpris à observer à propos des Californiens, alors que la qualité de l’air est fortement affectée par la fumée, dans le secteur.  

Pourtant, c’est tout le contraire que tentent de leur faire comprendre les autorités. 

Feux dévastateurs: des Californiens hésitent à partir
AFP

« Certaines personnes semblent avoir un sentiment de sécurité et penser que cela ne va pas toucher leur vie, a constaté hier le shérif de Sonom, Mark Essick. Clairement, il y a un risque et je demande aux gens d’écouter les avertissements et de partir de la région. »   

Maisons de luxe  

Les feux de forêt qui font rage depuis mercredi dernier, dans le Topanga State Park et la région viticole de Sonoma, continuent de raser la côte ouest américaine.   

Un nouveau feu de broussailles a éclaté hier dans les quartiers chics de Los Angeles., forçant plusieurs vedettes à quitter leur luxueuse maison menacée.  

« J’ai des amis qui ont déjà souffert des dommages. Leur maison a complètement brûlé », raconte le Québécois d’origine Mark Kayem, médecin de 57 ans, dont le bureau se situe à Beverly Hills. 

Dr Mark Kayem.
Un Québécois 
vivant en Californie
Photo Courtoisie
Dr Mark Kayem. Un Québécois vivant en Californie

L’école secondaire Palisades Charter, que fréquentent sa fille et plusieurs enfants de personnalités d’Hollywood, dit-il, a été fermée par précaution, hier.  

« Mais l’état de panique, c’est plus haut [dans l’État] », assure le chirurgien plastique.  

180 000 évacués  

Or, jusqu’à présent, plus de 180 00 Californiens ont été forcés d’évacuer leur demeure. L’état d’urgence a d’ailleurs été déclaré, dimanche. 

Feux dévastateurs: des Californiens hésitent à partir
AFP

Les secours estiment que près de 80 000 bâtiments sont potentiellement menacés par les flammes, attisées par les vents forts qui soufflent avec des rafales allant jusqu’à 130 km/h par endroits, et un taux d’humidité très faible de 14 %. 

Feux dévastateurs: des Californiens hésitent à partir
AFP

Les autorités ont aussi été contraintes de fermer l’autoroute 405, artère principale de la Californie, en raison du feu baptisé Getty Fire, qui a dévoré 200 hectares en quelques heures. Selon celles-ci, le sinistre a déjà brûlé plus de 26 000 hectares et n’était contenu qu’à 5 %, hier.   

Masques au travail   

Ces conditions ont forcé à tout le moins certaines entreprises à encourager le télétravail, le temps que ça se résorbe.  

« On a suggéré des masques aux employés qui ont des problèmes respiratoires. Sinon, plusieurs travaillent de la maison », constate M. Turmel, de chez Riot Games, une compagnie de jeux vidéo.  

Des employés ont offert hier d’héberger des collègues qui chercheraient refuge, dit-il.  

 

 – Avec l’AFP  

 

Des célébrités évacuées  

Deux femmes observaient avec peine hier les restes de leur maison familiale rasée par le Kincade Fire, à Calistoga, en Californie.
Photo AFP
Deux femmes observaient avec peine hier les restes de leur maison familiale rasée par le Kincade Fire, à Calistoga, en Californie.
LeBron James, la vedette de l’équipe de basketball des Lakers de Los
Angeles, a écrit sur Twitter qu’il avait été évacué (ci-contre).
Photo AFP
LeBron James, la vedette de l’équipe de basketball des Lakers de Los Angeles, a écrit sur Twitter qu’il avait été évacué (ci-contre).
L’acteur Ryan Phillippe disait vouloir retourner chez lui. Il a mentionné sur les réseaux sociaux que l’évacuation était absurbe.
Photo Ivan Nikolov/WENN.com
L’acteur Ryan Phillippe disait vouloir retourner chez lui. Il a mentionné sur les réseaux sociaux que l’évacuation était absurbe.
Arnold Schwarzenegger a écrit sur Twitter : « Si vous êtes dans une zone d’évacuation, ne perdez pas de temps. Sortez. »
Photo Supplied by WENN.com
Arnold Schwarzenegger a écrit sur Twitter : « Si vous êtes dans une zone d’évacuation, ne perdez pas de temps. Sortez. »
L’actrice américaine Kristin Davis a raconté sur Twitter s’être réveillée avec le feu près de sa demeure, lundi.
Photo FayesVision/WENN.com
L’actrice américaine Kristin Davis a raconté sur Twitter s’être réveillée avec le feu près de sa demeure, lundi.