/finance/business
Navigation

[EN IMAGES] Galeries Gourmandes: le marché alimentaire des Galeries de la Capitale est ouvert

Coup d'oeil sur cet article

Après 18 mois de travaux et 16 M$ d’investissement, l’espace laissé vacant par la relocalisation du magasin Simons aux Galeries de la Capitale a été métamorphosé au grand complet pour devenir Les Galeries Gourmandes, qui ont accueilli leurs premiers visiteurs mardi matin.  

Photo Stevens LeBlanc

  

«C’est très beau et je trouve ça plus chaleureux que le Grand Marché de Québec, où tout est blanc. Les centres commerciaux n’ont pas le choix de se réinventer, car les magasins ferment», a affirmé Claude Clavet de Québec, un visiteur qui découvrait Les Galeries Gourmandes avec son épouse pour la première fois.     

Photo Stevens LeBlanc

  

Plus de vingt marchands et commerçants sont réunis dans cet espace gourmand qui est le troisième de ce genre au sein du groupe Oxford.   

Photo Stevens LeBlanc

  

«Le design et l’ambiance sont au-delà des attentes. Quand on approuve, on voit des rendus. On trouve ça beau, mais voir le résultat final prendre vie comme ça, c’est au-delà de ce à quoi je m’attendais, vraiment», a commenté Stéphan Landry, directeur général du centre commercial.    

Photo Stevens LeBlanc

  

Faire ses courses  

En plus de magasiner, manger et se divertir, la clientèle des Galeries de la Capitale peut compter sur les Galeries Gourmandes pour faire ses courses et vivre une expérience alimentaire unique, selon M. Landry.     

Photo Stevens LeBlanc

  

L’offre comprend des produits locaux de boulangerie, de charcuterie, une fromagerie, une poissonnerie, des épices, des desserts et tout plein de produits qui ouvrent l’appétit.   

Photo Stevens LeBlanc

  

Pour Chiz, un resto-boutique axé sur des mets réconfortants à base de fromage frais, et Jos Otis Croustilles, l’ouverture est prévue à la mi-novembre. La poissonnerie Némeau sera pleinement opérationnelle à partir de vendredi.   

Photo Stevens LeBlanc

  

Pour le moment, il reste trois espaces à louer, mais M. Landry est certain qu’ils trouveront preneurs rapidement, étant donné l’engouement suscité par le concept.   

Photo Stevens LeBlanc

  

En plus de Ricardo Boutique + Café, le groupe Resto Plaisirs offrira dès décembre une offre complète en restauration avec l’ouverture de son nouveau concept Madame Chose. Sous la coupole, on retrouvera le bar l’Orée avec ses cocktails.   

Photo Stevens LeBlanc

  

Initialement prévue pour le 9 octobre, l’ouverture du marché alimentaire a été repoussée de trois semaines pour donner plus de temps aux marchands de se préparer. Cette ouverture vient compléter un cycle d’investissements de plus de 220 M$ pour rénover et améliorer le centre commercial. 

Photo Stevens LeBlanc

  

«Il n’y a pas d’autre projet à court terme, mais on est toujours en perpétuelle négociation et en recherche d’opportunités de notre côté. On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve, mais c’est certain que notre site est intéressant. Il est bien localisé. Il y a un engouement pour notre propriété et on est ouvert à réaliser de nouveaux projets», a ajouté M. Landry.   

Photo Stevens LeBlanc

  

Par ailleurs, parmi les nouveautés, le magasin L’Équipeur s’installera au printemps dans l’ancien local de Forever 21, qui sera réaménagé.   

Voici un aperçu des marchands et commerçants qui se trouvent aux Galeries Gourmandes:                

  • À chacun son pain        
  • Aliments Victorius        
  • Atelier Gourmand        
  • Beignes d’Antan        
  • Boucherie Florent & Fils        
  • Cookie Bluff        
  • Élodie Fleuriste        
  • Jos Croustilles        
  • Kanel        
  • Laiterie Charlevoix        
  • Les Canardises        
  • Les Cochons tout ronds        
  • Ma Cabane en Gaspésie        
  • Nutra-Fruit        
  • Pied Bleu        
  • Poissonnerie Némeau        
  • Restos Plaisirs        
  • RICARDO