/news/green
Navigation

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles

Les autorités du sud de la Californie craignent que les importants feux de forêt s’amplifient et se propagent

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La ville de Los Angeles devra composer avec un incendie contrôlé à seulement 15 % et des vents violents qui font craindre le pire aux autorités, qui maintiennent l’avis d’évacuation.  

« On aura l’événement de vents le plus significatif de l’année à Los Angeles à partir de ce soir », a annoncé Eric Garcetti, maire de Los Angeles, hier après-midi, lors d’une conférence de presse qui faisait état de la situation du Getty Fire, qui descend sur L.A.  

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

Ces vents violents devaient avoir déjà atteint leur paroxysme cette nuit, à 3 h, heure du Pacifique, a-t-il indiqué, mais ils se poursuivront jusqu’à demain.  

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

Pendant ce temps, seulement 15 % de l’incendie avait été maîtrisé hier, a dit le maire, qui craint le pire pour sa ville.  

Une braise  

« Il suffit d’une braise emportée par le vent pour déclencher un autre incendie, a expliqué Ralph Terrazas, des pompiers de Los Angeles. On sait que des braises peuvent être transportées sur plusieurs kilomètres, donc l’épisode venteux nous inquiète beaucoup. » 

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

Le vent brise aussi les infrastuctures électriques qui mettent le feu en court-circuitant au sol.  

Profitant d’une accalmie, les équipes sur le terrain ont néanmoins continué de contenir le feu, hier.  

Cette période plus calme s’est aussi fait ressentir chez les résidents du secteur.  

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

« Statu quo, même zone ou presque d’évacuation, a rapporté Guillaume Turmel, un Québécois qui habite en bordure de Los Angeles, à environ 5 km des flammes vives. Je pense que les vents ont changé [de direction], parce que ça ne sent pas aussi fort que [lundi]. »  

Évacuations maintenues  

Mais comme le risque demeure que les flammes soient attisées d’ici jeudi, les pompiers continuent d’inciter les résidents des secteurs en danger à quitter leur demeure. Ceux-ci ont une certaine expérience accumulée lors des incendies du passé.  

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

« N’hésitez pas à ÉVACUER », a d’ailleurs publié hier le département de la protection des forêts et des incendies de la Californie, sur sa page Facebook.  

« On écoute nos professionnels qui nous disent de faire évacuer les gens », reprend le maire Garcetti.  

Jusqu’à hier soir, 666 hectares avaient été ravagés, 12 maisons démolies et cinq partiellement affectées, dans les quartiers les plus huppés.  

[EN IMAGES] Incendie: Des vents violents inquiétants à Los Angeles
AFP

Plus de 7000 personnes ont dû quitter leur résidence. L’incendie n’a fait aucun mort.  

Au total, une douzaine d’autres incendies se sont déclarés depuis une semaine dans l’État, phénomène devenu presque habituel.  

À lui seul, le dévastateur Kincade Fire a parcouru plus de 75 400 hectares, au nord de San Francisco.  

 – Avec l’AFP