/sports/opinion/columnists
Navigation

Leïla Beaudoin: baisser à 125 livres

Leïla Beaudoin a fait très bonne impression face à Tereza Dvorakova, vendredi dernier à Québec.
Photo Didier Debusschère Leïla Beaudoin a fait très bonne impression face à Tereza Dvorakova, vendredi dernier à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs ont tripé avec la victoire de Leïla Beaudoin. Elle se battait à plus de 132 livres et plusieurs se sont demandé si on avait des chances de voir la jeune femme monter de catégorie pour affronter Marie-Ève Dicaire.

« Au contraire, à moyen terme, je veux descendre à 125 livres. Je l’ai fait chez les amateurs et c’est dans cette catégorie que je veux atteindre les combats de championnat du monde. »

Elle se donne environ un an pour atteindre son objectif tout en disputant plusieurs combats d’ici là.

Par ailleurs, Leïla a voulu apporter une précision concernant le drame qui a marqué sa vie il y a 16 mois quand son ex-conjoint s’est enlevé la vie.

« Je ne veux pas que les gens croient que la boxe a joué un rôle dans ce drame. Au contraire, Jimmy m’encourageait à reprendre la boxe. Je l’aimais et je vais toujours l’aimer », de dire Leïla Beaudoin.

On va la voir souvent dans le ring. Elle sait soulever une foule.