/finance/business
Navigation

Desjardins Capital veut investir 5 G$

L’organisation espère soutenir 1500 entreprises

Coup d'oeil sur cet article

Desjardins Capital déliera les cordons de sa bourse pour soutenir davantage les entreprises québécoises.

Cette branche du Mouvement Desjardins veut faire bondir ses actifs sous gestion de 2,5 à 5 milliards $ d’ici 2024.

Cette augmentation des investissements devrait permettre à Desjardins Capital de tripler le nombre de PME et de coopératives appuyées par l’organisation. D’ici cinq ans, la direction estime qu’elle pourra offrir un soutien financier à environ 1500 compagnies.

Départs à la retraite

« Plus de 30 000 propriétaires d’entreprises au Québec prévoient prendre leur retraite d’ici cinq ans, et les prévisions font état du double d’ici 10 ans », avance Guy Cormier, président et chef de la direction de la coopérative.

« C’est dans ce contexte que le Mouvement Desjardins se donne les moyens d’accompagner ces entreprises, tant en financement traditionnel qu’en équité. Nous voulons protéger la propriété québécoise », poursuit-il.

Ce dernier mentionne que les investissements pourront également servir pour appuyer les plans de croissance à l’international des entreprises.

300 millions $

Par ailleurs, Desjardins Capital estime qu’elle pourra dorénavant participer à des rondes de financement pouvant atteindre jusqu’à 100 millions $.

La direction a aussi revu la durée maximale de ses investissements dans les compagnies. Elle a été rehaussée à 20 ans.

Pour 2019, Desjardins Capital prévoit injecter plus de 300 millions $ dans des entreprises et des coopératives.

En 2018, l’ensemble des chèques avait été d’une valeur de 220 millions $.