/misc
Navigation

Des balados qui invitent à la tolérance

Bloc fâché ordinateur internet Entrepreneur angry and furious with a laptop in his office
Photo Adobe Stock Il peut être difficile, voire impossible, de se mettre dans la peau d’une autre personne lors de discussions enflammées.

Coup d'oeil sur cet article

L’être humain est excellent pour s’obstiner, mais il l'est moins pour réellement débattre.  

Que ce soit pour critiquer les déguisements ridicules d’un politicien ou débattre des fautes d’un célèbre metteur en scène, la réaction à chaud semble souvent être plus prisée aujourd’hui que la réflexion à froid.  

Force est d’admettre que nous nous retrouvons souvent avec des discussions tellement polarisées que nous perdons l’essence même du débat, c’est-à-dire écouter et débattre d’idées différentes. 

Quoi faire pour remédier à cette situation? 

Tenter de comprendre l’autre peut certainement nous aider à mettre de l’eau dans notre vin, mais c’est plus facile à dire qu’à faire. 

Il peut être difficile, voire impossible, de se mettre dans la peau d’une autre personne lors de discussions enflammées. 

Si je ne comprends pas la position de mon interlocuteur et que je crois que mes valeurs sont attaquées, j’ai personnellement tendance à me retrancher dans ma vision du problème et à faire fi des autres angles qui me sont présentés.  

Ce mécanisme est particulièrement apparent lorsque nous abordons des sujets liés à la diversité.  

Heureusement, certains balados peuvent nous aider à mieux comprendre notre prochain en ce qui a trait à de tels enjeux. 

Un peu d’empathie 

Si je me concentre seulement sur le point de vue de personnes dont la réalité et les idées ressemblent aux miennes, je risque de tout simplement renforcer ce point de vue plutôt que de remettre en question son mérite.  

Lorsque poussé à l’extrême, cette tendance peut virtuellement nous placer dans une « chambre d’écho » où nous nous retrouvons exclusivement avec une répétition de nos propres pensées.  

Écouter un balado qui s’efforce de faire entendre une différente perspective peut nous aider à se sortir de cette situation. 

Bien entendu, être tolérant et faire part d’empathie ne veut pas dire que vous devez être d’accord avec tout ce qui est contraire à vos idées. Il reste essentiel de réfléchir.  

Cependant, avoir une multitude d’angles desquels aborder une situation peut être bénéfique dans la plupart des cas. 

Vous vous êtes probablement déjà heurté à un problème au travail, pour finalement être aidé par une personne approchant le tout d’une toute autre façon.  

Pourquoi pas ne pas appliquer le même principe lorsque nous cherchons à se construire une opinion sur un enjeu public? 

Pour l’homme blanc hétéro que je suis, cela se traduit par une sélection de balados animés notamment par des femmes, des individus racisés ou des membres de la communauté LGBTQ+. 

Bien que la liste que je vous propose aujourd’hui reflète surtout cette réalité, je vous suggère de faire votre propre recherche pour trouver le balado qui vous aidera à mieux comprendre l’autre et à remettre en question certaines idées préconçues. 

Et vous, chers accros aux balados, qu’écoutez-vous pour entendre un point de vue différent du vôtre? Écrivez-moi à frederic.muckle@quebecormedia.com pour me faire part de vos suggestions. 

 

Six balados pour plus de diversité 

 

 

Pigments forts – QUB radio  

Vanessa Destiné et Dalila Awada abordent chaque semaine un sujet touchant de près ou de loin à la diversité et aux réalités des personnes racisées au Québec. Les deux animatrices offrent avec ce balado un point de vue rafraichissant et intelligent qui mérite d’être entendu dans cette cacophonie que peut parfois devenir le débat public. 

 

 

Kiffe ta race – Binge Audio  

Rokhaya Diallo et Grace Ly explorent les questions raciales de façon critique dans ce balado français. Les deux femmes n’y vont pas par quatre chemins pour aborder ce que la société devrait remettre en question. 

 

 

Mansplaining – Slate.fr 

S’interroger sur la masculinité et tenter de comprendre ce qui fait d’un homme un homme, c’est le défi que cherche à relever bimensuellement le journaliste français Thomas Messias dans ce balado. 

 

 

No country for young women – BBC  

Avec humour et intelligence, ce balado anglais de la BBC se penche sur les enjeux touchant la vie des femmes et des communautés racisées avec des invités comme Rose McGowan, l’actrice américaine qui s’est retrouvée au centre du mouvement #MeToo après avoir dénoncé le producteur hollywoodien Harvey Weinstein.   

 

 

Men et Seeing White du balado Scene on Radio – Université Duke 

Le balado Scene on Radio, qui est produit par le Centre pour études documentaires de l’université Duke, a réalisé deux séries d’épisodes particulièrement pertinents et recherchés sur les enjeux raciaux et du genre. D’une part, Seeing White remet en question en 14 épisodes ce qui se passe aux États-Unis, où une partie de la population blanche se dit être attaquée. De son côté, la série Men examine les origines et les conséquences d’une société toujours dirigée par des hommes. 

 

 

Nancy – WNYC Studios 

Une histoire à la fois, ce charmant balado américain discute des nombreux aspects de la communauté LGBTQ+ et explore ce que veut dire être queer à notre époque.