/finance/business
Navigation

Fermeture d'un ancien fournisseur de Rona: un séquestre est nommé

Fermeture d'un ancien fournisseur de Rona: un séquestre est nommé

Coup d'oeil sur cet article

La Cour supérieure a nommé un séquestre dans le dossier d'un ancien fournisseur de Rona, l'entreprise Roland Boulanger & Cie, de Warwick, dans le Centre-du-Québec.

• À lire aussi - Lowe’s a raison d’un fournisseur historique de RONA: 130 personnes perdent leur emploi

À la demande des créanciers garantis, c'est la firme Raymond Chabot Grant Thornton qui s’est vu confier la gestion du dossier.

Roland Boulanger & Cie, une des plus vieilles entreprises du Centre-du-Québec, a dû fermer ses portes mercredi en raison d'un manque de liquidités.

Les propriétaires étaient en litige avec les institutions financières depuis quelques mois concernant un plan de redressement amorcé l'été dernier.

Les quelque 125 travailleurs n'ont pas reçu leur paie cette semaine.

Les ennuis financiers du fabricant de moulures et composantes de bois pour le secteur de la construction et rénovation ont débuté en 2017, à la suite de la vente de Rona à Lowe's.

Le géant américain s'approvisionnant auprès d'autres fournisseurs, l'entreprise de Warwick a vu ses ventes chuter d'environ 30 % ces dernières années.

Une éventuelle relance des activités de production n'est pratiquement plus envisageable maintenant qu'un séquestre est nommé. Le scénario privilégié par les créanciers est de procéder à la liquidation des actifs de l'entreprise.