/sports/soccer
Navigation

Westberg a vite pris goût au rythme de la MLS

Coup d'oeil sur cet article

 SEATTLE | Quentin Westberg s’est joint au Toronto FC en février dernier, une semaine avant que la saison régulière ne s’amorce et, depuis, il n’a pas vraiment eu le temps de souffler puisqu’il a rapidement mis la main sur le poste de gardien titulaire. 

 «J’ai l’impression de m’être installé à Toronto il y a trois semaines, a-t-il dit à la blague. Le championnat va très vite. On enchaîne vite les matchs, on n’a pas le temps de se reposer et pas envie non plus. 

 « On n’a pas envie de se reposer parce qu’il y a l’obsession du résultat, d’être prêt mentalement et physiquement.» 

 Le Franco-Américain s’est rapidement imposé en MLS et il avoue qu’il s’est bien fondu dans le rythme effréné de la ligue. 

 «On est pris dans la rapidité, dans l’enchaînement des matchs, mais c’est juste pour le meilleur. 

 «Je suis reconnaissant de pouvoir pratiquer mon métier dans une super ville et dans un super championnat où je découvre des choses nouvelles.»