/maisonextra
Navigation

Panne de courant prolongée, étiez-vous prêts?

Pendant une pane de courant, vous pouvez suivre l’évolution de la situation en écoutant les nouvelles à la radio.
Photo Can Stock Photo / Fallesenphotography Pendant une pane de courant, vous pouvez suivre l’évolution de la situation en écoutant les nouvelles à la radio.

Coup d'oeil sur cet article

Dame Nature a été intense la semaine dernière. Les vents à écorner les bœufs en ont fait souffrir plus d’un. Les pannes de courant ont eu pour effet de laisser une bonne partie de la population dans le noir et dans le froid pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours. Peut-être étiez-vous paré à toute éventualité, mais il va sans dire que plusieurs n’étaient pas du tout préparés à une telle situation. 

Malheureusement, un jour ou l’autre, une autre panne de courant prolongée se produira. La meilleure manière de passer au travers d’un tel événement est encore de se préparer à l’avance. Voici donc quelques conseils pour vous aider avant, pendant et après. 

Avant une panne 

Vous devriez toujours avoir une trousse d’urgence à la maison. «Elle doit contenir suffisamment d’articles pour permettre à votre famille de subsister pendant les trois premiers jours d’un sinistre», mentionne la Sécurité publique du Québec. Cette trousse d’urgence doit par ailleurs être placée à un endroit facilement accessible. De plus, vous devez vérifier annuellement son contenu et vous assurer de remplacer au besoin les piles ainsi que les réserves d’eau, de nourriture et de médicaments. 

Les essentiels de votre trousse d’urgence 

Voici ce que devrait contenir votre trousse d’urgence: 

- De l’eau potable en quantité suffisante. Vous devez prévoir deux litres par personne par jour. 

- De la nourriture non périssable 

- Un ouvre-boîte manuel 

- Un réchaud à fondue et le combustible recommandé 

- Un briquet ou des allumettes 

- Des chandelles 

- Une lampe de poche et des piles de rechange 

- Une radio à piles et des piles de rechange. Vous devez pouvoir vous tenir informé de l’évolution de la situation. 

- Des couvertures chaudes 

- Une trousse de premiers soins. Elle doit comprendre des antiseptiques, des analgésiques, des bandages adhésifs, des compresses de gaze stériles, des ciseaux, etc. 

- Une liste de numéros de téléphone. Votre téléphone cellulaire ne vous sera pas d’un grand secours s’il n’a plus de charge... 

- Des jeux et des livres pour passer le temps 

Pendant une panne 

Il y a peu de choses que vous pouvez faire pendant une panne pour en limiter son impact. Néanmoins, pour suivre l’évolution de la situation, vous pouvez écouter les nouvelles à la radio. Selon les recommandations de la Sécurité publique, vous pouvez également: 

- Baisser les thermostats au minimum.  

- Débrancher tous les appareils électriques et électroniques, sauf une lampe par étage, afin d’éviter une surtension des appareils au retour du courant.  

- Limiter l’ouverture de la porte du réfrigérateur ou du congélateur. Les aliments se conserveront ainsi durant 24 à 48 heures.  

- Laisser couler un filet d’eau et actionner la chasse d’eau à quelques reprises dans la journée afin de prévenir le gel des tuyaux, à moins d’un avis contraire des autorités, bien évidemment. 

- Allumer votre appareil de chauffage auxiliaire, et ce, avant que votre domicile soit trop froid. Si vous devez le raccorder au conduit de cheminée utilisé pour l’appareil de chauffage habituel, fermez-le avant d’effectuer le raccordement. 

Soyez vigilant, plusieurs appareils augmentent le risque d’incendie et dégagent du monoxyde de carbone. Ce gaz inodore et incolore est mortel. «N’utilisez jamais à l’intérieur des appareils de chauffage, d’éclairage ou des poêles conçus pour l’extérieur ou pour le camping comme les barbecues au charbon de bois ou au propane, les chaufferettes de camping ou les poêles au propane», met en garde la Sécurité publique.  

L’utilisation d’une génératrice 

Pendant une pane de courant, vous pouvez suivre l’évolution de la situation en écoutant les nouvelles à la radio.
Photo Can Stock Photo / lisafx

Si vous utilisez une génératrice, certaines précautions doivent être prises. La Sécurité publique rappelle d’ailleurs que le branchement à un circuit électrique permanent doit être fait par un maître-électricien. De plus, l’organisme recommande de: 

- Fermer l’interrupteur principal de courant avant de brancher la génératrice. 

- Installer la génératrice à l’extérieur, loin des portes et des fenêtres, sur une base surélevée et non par terre, en l’abritant des intempéries. Assurez-vous que les gaz d’échappement ne reviennent pas dans votre domicile par une fenêtre ou un soupirail. 

- Vous assurez que les câbles ne touchent pas l’eau et que les pinces de branchement sont fixées aux bornes de la boîte à fusibles. Dans le doute, mieux vaut consulter votre fournisseur et faire un essai avant une panne. 

- Respecter la capacité de courant de l’appareil. 

- Arrêter la génératrice et la laisser refroidir avant de refaire le plein. 

Devoir quitter la maison 

Si le froid devient trop mordant, il se peut que vous ayez à quitter votre domicile. Si vous n’avez pas de place où aller, communiquez avec votre municipalité pour savoir si un centre d’hébergement pour les sinistrés a été instauré. On pourra également vous rediriger vers les autorités compétentes au besoin. Pensez à emporter votre trousse d’urgence avec vous, ainsi que des articles de toilette et des vêtements de rechange! Encore une fois, la Sécurité publique a des recommandations pour vous avant de pouvoir partir. 

- Fermez l’entrée d’eau et vidangez la tuyauterie. Mettez de l’antigel dans les toilettes et les renvois d’éviers et de lavabos. 

- Coupez l’entrée principale d’électricité et de gaz. 

- Attendez l’autorisation des responsables de la sécurité civile du Québec avant de réintégrer votre domicile. 

Après une panne 

Après une panne de courant prolongée, certaines mesures doivent être prises. Vous devez vous assurer que le chauffe-eau est rempli avant de rétablir le courant. Pour rétablir le courant électrique, ouvrez l’interrupteur principal. Ouvrez l’entrée d’eau et les robinets pour laisser l’air s’échapper. Enfin, ne rouvrez pas vous-même le gaz. Vous devez demander à un spécialiste de le faire. 

Pendant une pane de courant, vous pouvez suivre l’évolution de la situation en écoutant les nouvelles à la radio.
Photo Can Stock Photo / JackF

Vous devrez également procéder à un ménage en règle de votre réfrigérateur et de votre congélateur. Ne prenez aucun risque et jetez tous les aliments avariés que vous y trouvez. Sachez que la plupart des contrats d’assurance habitation prévoient une couverture spéciale en cas de perte d’aliments conservés au congélateur.  

La prochaine fois 

Alors, à la prochaine panne électrique, serez-vous prêts? Avec toutes ces recommandations, vous voilà armé pour affronter la prochaine panne de courant prolongée!