/news/green
Navigation

[PHOTOS] Surprise, c'est l'hiver à Québec: voici tout ce que vous devez savoir sur la tempête

Des milliers d’automobilistes ne sont pas prêts pour la première tempête de la saison

[PHOTOS] Surprise, c'est l'hiver à Québec: voici tout ce que vous devez savoir sur la tempête
Photo Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Neige parfois forte, poudrerie, routes glissantes: prêt, pas prêt, l’hiver va s’imposer, mardi, et menace de causer un joyeux bordel sur nos routes alors qu’un automobiliste sur quatre, selon les estimations de garagistes, serait toujours mal chaussé dans la région de Québec.  

• À lire aussi: [PHOTOS] Tempête de neige: les conditions routières difficiles à Québec  

Avec des quantités de neige totales qui pourraient dépasser la vingtaine de centimètres dans la région de Québec, et même approcher la quarantaine en Gaspésie, c’est une tempête hivernale en bonne et due forme qui a commencé à s’abattre lundi soir sur le sud et l’est de la province.          

[PHOTOS] Surprise, c'est l'hiver à Québec: voici tout ce que vous devez savoir sur la tempête
Photo Jean-François Desgagnés

Problème : comme c’est souvent le cas lors de la première bordée, des milliers d’usagers de la route ne sont pas prêts à y faire face.          

«Malheureusement, chaque année, on dirait que c’est toujours une surprise pour certains utilisateurs», s’exclame le directeur général du Groupe Desharnais, Jean-Guy Roy.          

[PHOTOS] Surprise, c'est l'hiver à Québec: voici tout ce que vous devez savoir sur la tempête
Photo Jean-François Desgagnés

Mal chaussés  

L’entreprise estime que 65 % des automobilistes de Québec et ses environs avaient procédé à l’installation de leurs pneus d’hiver en date de samedi, en se basant sur ses données de remisage.          

De son côté, Pneus Ratté avance que c’était fait dans une proportion de 75 % lundi matin. Les automobilistes seraient donc mal chaussés dans une proportion d’environ 25 % dans la région.         

Alexandra Béland et ses collègues ne manquaient pas d’ouvrage, hier, à la succursale Pneus Ratté de la 3e Avenue, à Québec. À la veille de la tempête hivernale annoncée, beaucoup d’automobilistes étaient heureux de pouvoir faire installer leurs pneus d’hiver.
Photo Dominique Lelièvre
Alexandra Béland et ses collègues ne manquaient pas d’ouvrage, hier, à la succursale Pneus Ratté de la 3e Avenue, à Québec. À la veille de la tempête hivernale annoncée, beaucoup d’automobilistes étaient heureux de pouvoir faire installer leurs pneus d’hiver.

«Il ne faut jamais oublier que le seul contact entre la chaussée et la voiture, ce sont les pneus, donc si on n’est pas adéquat, on met notre vie et celle des autres en péril. Ça prend juste une fausse manœuvre», rappelle M. Roy.          

«Les automobilistes qui n’ont pas leurs pneus d’hiver doivent planifier autrement leurs déplacements ou éviter de prendre la route», a d’ailleurs recommandé le ministre des Transports, François Bonnardel, sur Twitter.         

Dans les garages de Québec, c’était la cohue, lundi, pour enfiler ses pneus d’hiver à temps pour cette tempête. Le propriétaire d’OK Pneus sur le boulevard Wilfrid-Hamel et dans Lebourgneuf, Jean-Denis Quenneville, a d’ailleurs dû répondre par la négative à une cinquantaine d’appels pendant la journée.          

[PHOTOS] Surprise, c'est l'hiver à Québec: voici tout ce que vous devez savoir sur la tempête
Photo Jean-François Desgagnés

«On a deux choses très problématiques cette année : le déplacement de la date [la limite pour installer ses pneus d’hiver est maintenant le 1er décembre, NDLR], mais aussi le manque de main-d’œuvre, qui ne nous aide pas. Les ateliers sont pleins», souligne M. Quenneville.          

Dans la salle d’attente, Jean-Pierre Lemire était l’un des clients chanceux qui ont pu être reçus. «L’année prochaine, je vais devancer», se promet-il, lui qui, l’an dernier, avait dû affronter les deux premières bordées en pneus d’été.          

[PHOTOS] Surprise, c'est l'hiver à Québec: voici tout ce que vous devez savoir sur la tempête
Photo Jean-François Desgagnés

Là pour rester  

Il faudra par ailleurs s’habituer à cette couche de neige qui s’invitera sur nos terrains. «Du côté de Québec, je pense qu’on a plus de chances qu’elle demeure, effectivement, pour le reste de l’hiver», estime Alexandre Parent, d’Environnement Canada. Ces prochains jours, en effet, les températures seront nettement sous les normes de saison – la faute à une masse d’air arctique.          

Quant à la tempête annoncée mardi, «c’est tôt», mais pas «exceptionnel», soutient le météorologue.          

Écoles fermées      

Les cours sont suspendus pour les élèves de la Commission scolaire de Charlevoix et de la Commission scolaire des Appalaches. 

Les élèves de l'école secondaire Mont-Saint-Sacrement sont également invités à rester à la maison ce mardi. 

Pour tous les détails, cliquez ici.      

État des routes et accidents dans la grande région de Québec        

  

  

Transport en commun        

  

 

Accumulations prévues          

Régions de Québec et de Charlevoix    

  •  15 à 25 cm                   

Beauce et Bas-Saint-Laurent    

  •  20 à 30 cm                   

Gaspésie    

  •  25 à 40 cm                   

 Saguenay-Lac-Saint-Jean    

  •  10 à 15 cm                   

Côte-Nord    

  •  10 à 15 cm                   

Source : Environnement Canada  

 QUAND CHANGER SES PNEUS?          

 ♦Selon la loi : les pneus d'hiver sont obligatoires du 1er décembre au 15 mars inclusivement.          

 ♦Selon la «date réaliste» de CAA-Québec, avant le :                  

  •  20 octobre (Sept-Îles)           
  •  25 octobre (Val-d’Or et Saguenay)           
  •  30 octobre (Rimouski et Gaspé)           
  •  5 novembre (Québec, Gatineau et Sherbrooke)           
  •  10 novembre (Montréal)                    

Consultez les conditions météorologiques des prochains jours