/finance
Navigation

[EN IMAGES] Un nouveau quartier multigénérationnel de 750 M$ verra le jour dans Lebourgneuf

Coup d'oeil sur cet article

Un nouveau quartier multigénérationnel sortira de terre au cours de la prochaine décennie dans Lebourgneuf. Le développement immobilier, l’un des plus gros à Québec, est estimé à 750 millions $. 

«C’est un concept que j’ai en tête depuis 2008. Je souhaitais réaliser un projet qui s’adressait à tous les types de clientèle et qui permettra de rapprocher les familles», indique au Journal Réal Bourdeau, président de Constrobourg. «On veut faire un village dans une ville. Nous avons aussi un plan de mobilité durable. Pour moi, c’est le projet d’une vie», poursuit-il. 

Image fournie par Constrobourg

Le développement situé à l’angle du boulevard Lebourgneuf et de l’autoroute Robert-Bourassa prévoit la construction au cours des huit prochaines années de 11 immeubles variant entre huit et quatorze étages. 

En 2018, lors de l’élaboration des plans, les promoteurs chiffraient ce projet à 500 millions $. 

 

Image fournie par Constrobourg

Sur le site, on retrouvera des édifices à condos, des espaces commerciaux, des appartements ainsi qu’une résidence pour personnes âgées nommée Le Marc-Aurèle. Au total, environ 2200 unités seront construites. 

«On veut offrir plusieurs services de proximité. Il va y avoir un marché d’alimentation, des restaurants et une pharmacie», énumère M. Bourdeau. «Plusieurs édifices vont être reliés par une passerelle. Les gens n’auront pas à sortir pour profiter des services», poursuit-il. 

Trois entreprises 

Le développement immobilier est piloté par les entreprises Constrobourg, Kevlar et le Groupe Patrimoine. Ce dernier sera responsable de la construction de la résidence pour retraités de 14 étages. Les travaux sont commencés depuis plusieurs mois. L’ouverture est prévue pour l’été 2021. 

À quelques jets de pierre de son nouveau développement, le Groupe Patrimoine possède aussi l’immeuble Humanitae. Il s’agit d’un bâtiment spécifiquement conçu pour les aînés atteints de troubles de la mémoire. 

Le nouveau quartier baptisé Mosaïque est situé à proximité des Galeries de la Capitale. Plusieurs services seront offerts, notamment des salles d’entraînement, des cuisines communautaires, des piscines et des terrasses. Chaque immeuble aura son stationnement souterrain. 

  

Image fournie par Constrobourg

Vélos 

Les promoteurs prévoient également mettre à la disposition des résidents plusieurs dizaines de vélos avec des paniers.   

«On veut pousser les gens à changer leur mode de vie. Pour le premier immeuble, il va y avoir une trentaine de vélos», explique M. Bourdeau. «Ce produit sera offert dans chacune des phases de notre développement afin d’inciter les gens à être actifs», ajoute l’homme d’affaires.  

Les responsables du développement ne craignent pas d’impacts négatifs sur la circulation. Ils mentionnent que la Ville a réclamé une sortie dans le projet sur l’autoroute Félix-Leclerc. 

Image fournie par Constrobourg

Les deux premières phases du chantier, évaluées à 151 millions $, prévoient la sortie de terre de la résidence pour personnes autonomes (391 unités) ainsi que la construction d’un édifice à logements (224 unités). 

La prochaine phase devrait débuter au printemps. 

À titre de comparaison, le projet Le Phare, à Sainte-Foy, qui prévoyait quatre tours de 17 à 65 étages, était estimé à 755 millions $. 

À Québec, Constrobourg a également participé à la construction du Domaine de la Faune. 

11 immeubles  

  • 555 unités pour personnes âgées 
  • 485 condos 
  • 1150 logements 
  • La hauteur des bâtiments variera entre 8 et 14 étages 
  • Un développement de 750 millions $