/news/provincial
Navigation

Lévis: une centrale de police deux fois plus chère qu’annoncé en 2016

Aucune autre hausse de coûts ne sera tolérée par le conseil municipal de Lévis

Lévis: une centrale de police deux fois plus chère qu’annoncé en 2016
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

À Lévis, la nouvelle centrale de police coûtera 53 millions $, soit plus du double que les chiffres avancés au début de 2016.

C’est ce qu’on peut constater à la lecture du Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2020-2021-2022, dévoilé lundi par le maire Gilles Lehouillier et voté à l’unanimité du conseil municipal en soirée.

On y apprend que Lévis dépensera 39,4 millions $ dans les trois prochaines années — sur un coût total de 53 millions $ — pour « la construction d’un nouvel édifice incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques ».

Or, en février 2016, le maire Lehouillier avait évoqué une fourchette située entre 20 et 25 millions $ pour un projet très semblable.

Lévis: une centrale de police deux fois plus chère qu’annoncé en 2016
Photo Stevens LeBlanc

À l’époque, un vaste terrain situé sur la 5e Rue, dans le secteur Saint-Romuald, tout près de l’autoroute 20, avait même été identifié pour la construction de la centrale.

Approximation

« Le budget que vous avez [en 2016] est un budget lancé en l’air. J’aurais pu vous dire 30 millions $, mais je vous ai dit que c’est au moins 25 millions $. À l’époque, on n’avait pas les chiffres », a expliqué Gilles Lehouillier.

Ce dernier a également insisté pour dire qu’aucune hausse « significative » du budget de la prochaine centrale ne sera tolérée par le conseil municipal.

« Tout dépassement de coût significatif entraînera automatiquement l’annulation du projet », a-t-il assuré.

Selon M. Lehouillier, le transfert de 1 point de TVQ du gouvernement du Québec aux municipalités — confirmé dans le dernier pacte fiscal — va beaucoup aider Lévis à financer la centrale de police.

La construction de la nouvelle centrale doit débuter au printemps 2021 pour se terminer en 2023-2024.

Lévis: une centrale de police deux fois plus chère qu’annoncé en 2016
Photo Stevens LeBlanc

Localisation

Après avoir abandonné la piste du terrain de la 5e Rue, la Ville négocie actuellement pour acquérir un terrain « au centre-ville », a ajouté le maire.

À terme, les deux postes de police désuets actuels — à l’est et à l’ouest de la Ville — fermeraient leurs portes. Il ne resterait que la nouvelle centrale et un petit « centre de service » dans l’est de la municipalité.

Le PTI 2020-2021-2022, le plus gros de l’ère Lehouillier, totalise 401 millions $, soit une hausse de 43 millions $ par rapport au dernier PTI.

D’autre part, le budget 2020 de Lévis sera rendu public le lundi 16 décembre.

Évitant d’avancer des chiffres précis, M. Lehouillier a néanmoins glissé lundi que la hausse record de l’an dernier (+3,5 %) était seulement « conjoncturelle ».

Faits saillants du PTI 2020-2021-2022 à Lévis

  • Réfection du réseau d’aqueduc et d’égouts : 71,3 millions $
  • Asphaltage des rues, bordures et trottoirs 54 : millions $
  • Poste de police, cour municipale et services juridiques : 39,4 millions $
  • Projets de réfection et de développement dans les parcs industriels : 37,3 millions $
  • Grands parcs urbains, parcs et espaces verts : 20,6 millions $

Source : Ville de Lévis