/sports/football/rougeetor
Navigation

Forest opte pour l’Université Laval plutôt que Montréal

Le demi-inséré établi à Québec depuis quelques années a choisi d’y demeurer

En mettant la main sur le demi inséré Alexis Forest, le Rouge et Or ajoute un deuxième receveur dans la présente cuvée de recrutement.
Photo courtoisie, Roch Lambert En mettant la main sur le demi inséré Alexis Forest, le Rouge et Or ajoute un deuxième receveur dans la présente cuvée de recrutement.

Coup d'oeil sur cet article

Alexis Forest poursuivra sa carrière avec le Rouge et Or de l’Université Laval.

Natif de Boisbriand où il évoluait avec les Wildcats de Laurentides-Lanaudière dans le réseau civil, mais déménagé à Québec avant de commencer ses études collégiales en raison du travail de ses parents, le demi inséré du campus Notre-Dame-de-Foy a décidé de demeurer dans la Vieille Capitale.

« J’ai beaucoup aimé ma visite à Laval ; je m’entends bien avec Guillaume (Rioux), Justin (Éthier) et Mathieu (Bertrand), et ça va être plus facile pour moi de demeurer à la maison », a raconté Forest pour expliquer sa décision.

« J’ai aussi beaucoup aimé ma visite à Montréal. Ce fut une décision difficile. J’ai fait les pour et les contre et c’était 60-40 en faveur de Laval », a-t-il ajouté.

« J’ai été recruté par les cinq équipes du RSEQ », poursuit le receveur de 6 pi 1 po et 185 livres.

« Dans ma tête, le RSEQ est le meilleur circuit au pays et je voulais rester au Québec. J’ai fait mon choix avant la Coupe Dunsmore même si je ne voulais pas me l’avouer. J’ai prévenu Guillaume de ma décision aujourd’hui (mardi).

« Après ma rencontre à Laval, lundi, mon entraîneur Pascal Masson m’a conseillé de dormir là-dessus avant de prendre ma décision, poursuit-il. La récente décision de mes amis Francis Bouchard et Vincent Carbonneau de se joindre au Rouge et Or n’a pas été un facteur déterminant, mais c’est toujours le fun de retrouver des visages que tu connais bien. »

Faire sa place

Forest est conscient que le Rouge et Or mise sur de bons receveurs d’expérience.

« Je vais apprendre de bons receveurs, dont mes anciens coéquipiers Vincent Forbes-Mombleau et Antoine Dansereau-Leclerc, a indiqué le marchand de vitesse. Je souhaite faire ma place sur les unités spéciales. Je pense que je peux être “habillé” à ma première saison. Je veux prouver ce que je peux faire à ma première saison afin d’être en bonne position quand les portes vont s’ouvrir dans les prochaines années. Comme demi inséré, je veux être prêt pour capter des passes, courir dans certaines formations et bloquer. »

Campagne décevante

Forest n’a pas connu une dernière saison collégiale à la hauteur de ses attentes.

« Nous avons rencontré beaucoup d’adversité avec de nombreuses blessures et la présence de trois quarts-arrières partants différents, a souligné l’auteur de 21 réceptions et trois touchés pour 256 verges. Ça ne s’est pas terminé comme on voulait, mais je suis content que nous ayons prouvé notre place en atteignant le carré d’as en séries éliminatoires. »

Futur étudiant en génie civil, Forest a privilégié les études avant le football dans son choix d’école.

Il amorcera ses études universitaires en janvier.