/entertainment/tv
Navigation

Marc Dupré dans «En tout cas»: le chanteur jouera son propre rôle dans deux épisodes de la série

Marc Dupré dans «En tout cas»: le chanteur jouera son propre rôle dans deux épisodes de la série
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Marc Dupré donnera la réplique à Guylaine Tremblay dans En tout cas cet hiver. Normand D’Amour et France Castel défendront également de nouveaux personnages. 

Marc Dupré jouera son propre rôle dans deux épisodes qui seront diffusés au mois de janvier et février à TVA. Le chanteur a tourné ses scènes au cours des dernières semaines à Montréal. Il apparaît quand Danielle (Guylaine Tremblay), désirant ressusciter son vieux groupe de musique, CôtéRock, l’approche pour retenir ses services de coach vocal. Les séances de répétition tournent toutefois au vinaigre quand l’ex-chanteuse se vexe au moindre bémol. 

Un défi 

En entrevue au Journal entre deux prises, Marc Dupré affirme qu’il n’a pas hésité longtemps avant d’accepter l’offre de jouer dans En tout cas. « J’ai sauté dessus ! lance l’auteur-compositeur­-interprète. J’adore ce genre de défi. Surtout quand c’est avec Guylaine Tremblay et Anne-Élisabeth Bossé. Je veux apprendre des meilleures. » Pour sa part, Guylaine Tremblay affirme avoir été « surprise » par Marc Dupré. « Son expérience de scène doit lui servir. Il est hyper naturel. Il est authentique et vrai. Ç’a été la même chose quand Gino Chouinard est venu faire quelques scènes. Il était super bon. C’est des gens qui sont habitués aux caméras. Ça paraît. » 

Outre Marc Dupré, le nom de France Castel s’ajoutera au générique d’En tout cas la saison prochaine. L’actrice et animatrice interprétera Annie, la mère de Simon (Yan England). On parle d’une femme charmante, bien qu’un brin prétentieuse, qui aime discuter de tout sans filtre et sans tabous, incluant ses parties de jambes en l’air avec son mari, joué par Paul Savoie. 

Pas de limites 

Quant à Normand D’Amour, il tiendra le rôle du père de Chloé (Anne-Élisabeth Bossé) et Fred (Mickaël Gouin). Il arrive du Grand Nord pour rétablir les ponts avec eux. Sarah Laurendeau et Isabelle Drainville s’ajoutent aussi au casting de cette saison durant laquelle Danielle, qui partage dorénavant sa vie avec JF (Normand Brathwaite), osera plus que jamais. 

« Elle n’a rien à perdre, elle n’a pas de limites, indique Guylaine Tremblay. Quand Danielle veut essayer quelque chose, elle l’essaie. Quand elle veut parler à quelqu’un, elle fonce. » 

« Elle ne fait pas partie de gens qui arrivent à 50 ans, pis qui commencent à dire : “Moi, j’peux plus faire ça. J’peux pas retourner à l’univer­sité, c’est plus pour moi. J’peux pas prendre des cours d’italien, c’est trop tard.” Son côté game est inspirant », ajoute la comédienne.