/news/politics
Navigation

Pénurie de propane: le Québec en «état d’urgence», dit François Legault

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec est en «état d’urgence» en raison d’une pénurie de gaz propane provoquée par la grève des cheminots, a déclaré jeudi le premier ministre François Legault.  

• À lire aussi: La grève au CN provoquera bientôt une pénurie de propane au Québec  

• À lire aussi: Garneau préfère les négociations à une loi spéciale

«On a plusieurs ministères qui sont concernés. [...] On essaie d’aller au plus pressant, mais on ne peut pas étirer cette grève longtemps», a-t-il affirmé avant la période de questions à l’Assemblée nationale.     

Photo Simon Clark

Il demande aux partis à la Chambre des communes, à Ottawa, de s’entendre pour faire adopter un projet de loi spéciale afin de mettre un terme à la grève déclenchée par les 3200 travailleurs de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN).      

«L’interruption du transport ferroviaire en cours au CN épuisera 80% des réserves de propane au Québec au cours des prochaines 24 heures. C’est très préoccupant», avait indiqué mardi au Journal le directeur général de l’Association québécoise du propane (AQP), Raymond Gouron.       

De nombreux secteurs de l’économie québécoise, dont les exploitations agricoles, dépendent d’un approvisionnement quotidien en propane qui arrive au Québec par les trains du CN.       

Plus de détails suivront... 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.