/sports/hockey/remparts
Navigation

Un vendredi noir à domicile pour les Remparts

Rien ne va plus pour les Diables rouges qui s’inclinent encore au Centre Vidéotron, 7-1

Un vendredi noir à domicile pour les Remparts
Photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Quand rien ne va, rien ne va! Les Remparts ont vécu un vendredi noir à l’avance vendredi soir en offrant des cadeaux à Jérémy Martin et à ses coéquipiers des Cataractes de Shawinigan qui ont liquidé leurs hôtes 7-1 sur la patinoire du Centre Vidéotron.   

Patrick Roy espérait que ses hommes auraient le couteau entre les dents pour le début de cette séquence de trois parties en autant de jours. C’est finalement tout le contraire qui s’est produit dans ce sixième revers d’affilée.      

Un vendredi noir à domicile pour les Remparts
Photo Didier Debusschère

Revirements et « patarafes »  

Certes privés de cinq patineurs réguliers, les Remparts ont semblé complètement abandonnés à partir du quatrième but des visiteurs, vivant une longue agonie jusqu’au son de la cloche. Cet autre échec à domicile – un quatrième de suite – a porté le rendement des Québécois à 3-8-0-1 depuis le début de la saison à l’amphithéâtre de Limoilou.      

«On a des joueurs qui traversent une très mauvaise période. Un gars comme [Darien] Kielb en défense, c’est revirements par-dessus revirements, et [Dylan] Schives, c’est revirements par-dessus revirements. Ce sont les deux gars supposés jouer contre les meilleurs trios en l’absence de [Nicolas] Savoie. Quand eux autres embarquent dans le festival des patarafes, on va s’entendre pour dire qu’on aura une soirée difficile.    

«Je ne suis même pas allé les voir entre la deuxième et la troisième. À un moment donné, il faut que ça vienne d’eux autres. On a beau avoir tous les X et les O, mais si on n’est pas capable de gagner des batailles, on aura des soirées difficiles [...] J’ai confiance que le déclic va se faire à un moment donné, mais on traverse une période excessivement difficile et va falloir trouver une façon de s’en sortir», constatait le grand patron des opérations hockey des Diables rouges en point de presse.    

Un vendredi noir à domicile pour les Remparts
Photo Didier Debusschère

Auteur de l’unique moment de réjouissance de la soirée chez les Remparts, Anthony Gagnon a déploré les nombreux cafouillages qui ont permis aux Cataractes de se payer un festin offensif.      

«Ça s’est effondré en deuxième. Il n’y a pas d’excuse, on a fait trop de revirements, ça nous coûte des buts. Qu’est-ce que tu veux qu’on dise ? Il faut arrêter de faire de revirements. On reprend une nouvelle page et on recommence demain [samedi, à Victoriaville]», a soufflé le vétéran de 20 ans, le visage long.    

De l’autre côté, Martin s’est amusé en inscrivant quatre buts pour tripler son total saisonnier en une seule soirée. Une soirée de rêve pour le jeune homme de 18 ans? Pas tout à fait!    

Un vendredi noir à domicile pour les Remparts
Photo Didier Debusschère

«Non, en bout de ligne, c'est la victoire qui compte. Les quatre buts, ils étaient pour l'équipe et non pas pour moi», a lâché sans broncher l’ailier des Cataractes.    

En vitesse  

L’organisation des Remparts a remis avant le match une plaque commémorative au thérapeute athlétique Steve Bélanger soulignant ses 1500 matchs derrière le banc. Il a atteint ce plateau historique le 16 novembre dernier, à Baie-Comeau... L’attaquant Gabriel Montreuil (haut du corps) effectuera un retour au jeu samedi soir à Victoriaville. Dans le cas du défenseur Nicolas Savoie (dos), il faudra encore attendre un minimum de 10 jours avant d’espérer le revoir endosser l’uniforme sanctifié. 

7
1
Première période
1-Sha: Kirill Nizhnikov (2) (Ponomarev, Nussbaumer) AN-12:13 2-Sha: Jérémy Martin (3) (Cummings, Veillette) 16:06
Punitions: Chouinard (Qué) 6:18, Kielb (Qué) 11:29, Chouinard (Qué) 17:09, Beaudoin (Sha) 19:11.
Deuxième période
3-Sha: Valentin Nussbaumer (7) (Bourque, Hinds) 7:57 4-Sha: Jérémy Martin (4) (Cummings) 10:23 5-Sha: Jérémy Martin (5) (Sans aide) 11:27 6-Sha: Olivier Nadeau (4) (Bourque, Nussbaumer) 16:41 7-Sha: Jérémy Martin (6) (Ponomarev, Bourgeois) 17:35 8-Qué: Anthony Gagnon (9) (Kielb, Coxhead) AN-18:29
Punitions: Martin (Sha) 17:35, Cummings (Sha) 18:16.
Troisième période
Aucun but.
Punitions: Kielb (Qué) 1:47.
Tirs au but
Shawinigan 10 - 16 - 13 - 39 Québec 11 - 10 - 8 - 29
Gardiens:
Sha: Antoine Coulombe (G, 10-5-0) Qué: Carmine-Ant. Pagliarulo (P, 8-11-0) Emerik Despatie (10:23 2e pér.)
Avantages numériques:
Sha: 1 en 4, Qué: 1 en 3
Arbitres:
Samuel Bernier, Kévin Maillé
Juges de lignes:
Christophe Bélair, Jonathan Bolduc
ASSISTANCE:
6 866