/news/politics
Navigation

Gaz propane: des réserves pour environ une semaine

La grève du CN fait mal aux agriculteurs

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec dispose de gaz propane pour environ une semaine, selon le ministre des Ressources naturelles, mais son gouvernement ne parle plus d’une loi spéciale pour forcer le retour au travail des cheminots du CN.  

L’impact de la grève des travailleurs du CN sur les livraisons de gaz propane se fait surtout sentir dans le domaine agricole, ce qui a forcé Québec a imposé un rationnement.   

«Tout ce qui est santé animale, production animale, est la priorité [numéro] un. La priorité numéro deux, naturellement, c’est le végétal et le grain», a souligné le ministre de Ressources naturelles, Jonatan Julien, en conférence de presse vendredi.  

«Tout est sous contrôle dans le ministère de la Santé, même chose pour l’éducation», a-t-il ajouté.  

Des dizaines d’agriculteurs de la Montérégie, dont plusieurs circulant à bord de leur tracteur, ont convergé vendredi vers le siège social du CN, à Montréal, afin de manifester pour que le CN dénoue l’impasse avec ses employés le plus rapidement possible.
Photo Agence QMI, Maxime Deland
Des dizaines d’agriculteurs de la Montérégie, dont plusieurs circulant à bord de leur tracteur, ont convergé vendredi vers le siège social du CN, à Montréal, afin de manifester pour que le CN dénoue l’impasse avec ses employés le plus rapidement possible.

Une chance aux négociations  

La veille, le premier ministre François Legault affirmait que le Québec se trouvait «en état d’urgence» et invitait les partis fédéraux à envisager une loi spéciale pour mettre fin à la grève. Les réserves étaient alors estimées à environ quatre jours. «Honnêtement, on ne peut pas étirer cette grève-là longtemps», affirmait M. Legault.  

Vendredi, M. Julien s’en est plutôt remis au ministre des Transports fédéral, Marc Garneau, qui priorise la négociation. «Il faut que le conflit se règle le plus rapidement possible», s’est-il contenté de dire, sans répéter l’appel à une loi spéciale.  

20 millions de litres  

Le Québec peut compter présentement sur environ 20 millions de litres de gaz propane disponibles. Six millions sont stockés, sept millions se trouvent dans les différentes gares de triage et un autre sept millions sera acheminé au Québec par un train en partance d’Edmonton qui fera le plein à Sarnia, en Ontario.  

«Ça veut dire, essentiellement, qu’on est en mesure, avec un rationnement à 2,5 millions de litres par jour, pour répondre aux besoins essentiels, de couvrir jusqu’à la fin de la semaine prochaine, vendredi prochain», affirme M. Julien.  

Pas besoin d’oléoduc  

Quant au premier ministre albertain Jason Kenney, qui a profité de la crise pour promouvoir l’idée d’un oléoduc transcanadien, le ministre Julien lui a répliqué que « la chaîne d’approvisionnement qu’on a actuellement, tant qu’il n’y a pas de conflit, fonctionne très bien ».  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.