/qubradio
Navigation

Un autiste de 8 ans ne peut aller à l’école: «Je suis choquée», dit la députée libérale Jennifer Maccarone

Jennifer Maccarone
Photo d'archives, Simon Clark Jennifer Maccarone

Coup d'oeil sur cet article

Jennifer Maccarone, députée du Parti libéral du Québec et porte-parole en matière de famille et de clientèles vivant avec un handicap ou avec le spectre de l’autisme, se dit «choquée» par l’histoire de Félix Bissonnette Desormeaux, 8 ans, qui est autiste et ne peut pas aller à l’école, faute de place.

«Je suis bouleversée de lire ceci. Surtout qu’on a un ministre de l’Éducation qui passe tout son temps et tout son argent dans la maternelle 4 ans, mais il a zéro plan d’action pour aider les personnes vulnérables comme le petit Félix [...]. Et ce n’est pas la seule histoire. C’est pour ça que je suis choquée», a affirmé la politicienne et mère de deux enfants autistes à l’émission Franchement dit, à QUB radio, vendredi.

Rappelons que le jeune Félix Bissonnette Desormeaux a été diagnostiqué d’un trouble du spectre de l’autisme en juin dernier. Depuis, il n’est toujours pas retourné à l’école, faute de place dans une classe spécialisée.

ÉCOUTEZ l’entrevue de Jennifer Maccarone, sur QUB radio:  

«C’est hallucinant à lire cette histoire-là. C’est la loi. Il a le droit d’être éduqué. C’est le devoir de la directrice d’école de trouver une place pour cet enfant-là. Nous vivons dans une société inclusive. On devrait avoir un miroir de ceci dans notre réseau de l’éducation», a ajouté la députée de Wesmont-Saint-Louis.

Jeudi, le premier ministre François Legault a rejeté la motion déposée par Jennifer Maccarone, qui souhaite que le gouvernement améliore la qualité des services pour les autistes et les personnes vulnérables.

«J’ai demandé un deux jours en commission pour faire entendre les parents, les experts, les chercheurs, les gens sur le terrain, les personnes autistes eux-mêmes pour qu’ils expliquent comment ça fonctionne la transition de l’âge mineur à l’âge majeur pour qu’on puisse bouger le système ensemble [...]. Je suis fâchée, je suis insultée», a ajouté Mme Maccarone.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions