/finance
Navigation

Une Bombardier achète un condo de 5,8 millions$

Coup d'oeil sur cet article

Dans cette chronique, nous nous proposons de scruter la valse des millions qui entoure les transactions d’initiés, les ventes immobilières, les achats de biens de luxe ou autres faillites retentissantes des gens riches ou célèbres.

Un marchand de vin vend à une Bombardier

Photo d'archives

L’importateur de vin Philippe Dandurand (photo) a vendu un condo de 5,9 millions $ à Huguette Bombardier-Fontaine au centre-ville de Montréal. Elle-même issue de la famille Bombardier, Mme Bombardier-Fontaine est l’épouse de Jean-Louis Fontaine, un ancien dirigeant de Bombardier. « Cet appartement lumineux conçu de main de maître est d’une élégance sans pareil. [...] Trois chambres avec salles de bains, deux balcons, sublime cuisine pour les chefs, salle à manger formelle, imposante bibliothèque et salon à couper le souffle », décrit Marie-Yvonne Paint, de Royal LePage. En 2015, Philippe Dandurand avait mis la main sur une résidence pharaonique alors considérée comme la plus chère du Québec pour 13,1 millions $ sur les rives du lac Memphrémagog en Estrie.

Somptueuse résidence de 4,25 M$ à vendre près de Québec

Capture d'écran tirée de Centris (courtier Pierre-Olivier Vear, Remax)

Une résidence décrite comme « la majestueuse du Lac », « incomparable et somptueuse », a été mise sur le marché au nord de Québec pour 4,25 millions $. « Elle a été pensée jusque dans les moindres détails. Sept garages, un ascenseur, un tunnel, 188 pieds linéaires sur le lac, un aménagement paysager grandiose et une chambre des maîtres occupant un étage entier. Vous aurez le souffle coupé. C’est le luxe à l’état pur et sans compromis », s’enthousiasme le courtier Pierre-Olivier Vear, de l’agence ReMax. Elle appartient à un couple propriétaire d’une firme de résidences de personnes âgées de la région de Québec. Le segment économique des personnes âgées a été décrit par certains médias comme le nouvel « or gris ».

L’ancien patron de Zeste et d’Évasion achète en Estrie

Sébastien Arsenault, l’ancien président de Groupe Serdy, exploitant des chaînes spécialisées Zeste et Évasion, s’est offert il y a quelques semaines une propriété dans un lieu de villégiature huppé en Estrie pour 3,35 millions $. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé au début de l’année la vente de Serdy pour 24 millions $ à Groupe TVA.

Un deuxième ranch de 14 millions $ US pour Kanye West

Photo courtoisie

Le chanteur Kanye West, le mari de la personnalité médiatique Kim Kardashian, s’est offert cet automne un deuxième ranch dans l’état du Wyoming pour 14,5 millions $ US. L’été dernier, West avait acheté un premier ranch dans cet État pour 14 millions $ US. Selon le site American Luxury, la dernière propriété acquise compte 6713 acres. Elle est complètement entourée par des terres publiques protégées dont West pourra, selon le site, « contrôler l’accès ». Les rumeurs abondent au sujet de l’utilisation que compte faire West des deux ranchs. Un amphithéâtre à ciel ouvert serait apparemment en construction sur le premier des deux sites.