/news/transports
Navigation

Les voyageurs veulent plus de départs de l'aéroport de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les voyageurs de Québec semblent préférer s'envoler à partir de leur ville et veulent plus de destinations en partance de l’aéroport international Jean-Lesage. 

Pour bien des voyageurs, devoir faire plus de trois heures de route pour prendre l'avion à Montréal n'est plus une option. Certains sont même prêts à changer de destination. 

«La pression continue de se faire sentir parce que,bien souvent, ce n’est plus négociable. On veut vraiment prendre notre vol, c’est tellement plus simple de partir de l’aéroport d’à côté», a expliqué Pierre-Olivier Fortin, porte-parole de CAA-Québec, dimanche. 

Depuis les dix dernières années, le nombre de passagers augmente à l'aéroport de Québec. Entre 2017 et 2018, il y en a eu un bond de 100 000 voyageurs. 

Signe que les différents transporteurs sont à l'écoute, plusieurs nouveaux vols s'ajoutent. Notamment, Air Canada offre pour une première fois des vols directs vers Cancún et Punta Cana depuis Québec. 

«C’est un message qu’Air Canada lance aux gens de Québec qu’il commence à faire de l’international, c’est très intéressant. On a aussi Sunwing qui a ajouté une nouvelle destination. On a Air Transat qui a bonifié la desserte sur Paris et Fort Lauderdale», a dit Laurianne Lapierre, responsable des relations médias de l’aéroport international Jean-Lesage. 

La transaction entre Transat et Air Canada pourrait toutefois venir brouiller les cartes, alors que le nombre de vols en basse saison pourrait être affecté.