/news/society
Navigation

Saint-Vincent de Paul: la Guignolée est de retour

Saint-Vincent de Paul: la Guignolée est de retour

Coup d'oeil sur cet article

Jusqu’au 5 janvier prochain, des centaines de bénévoles de la Société de Saint-Vincent de Paul (SSVP) se promèneront aux quatre coins de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches afin de solliciter la population dans le cadre de sa plus importante activité de solidarité annuelle, la Guignolée de la SSVP.  

Chaque année, dès le mois de novembre, les bénévoles aux mitaines rouges s’activent pour la première et la plus ancienne guignolée au Québec. Depuis 1861, la tradition se perpétue grâce au vaste réseau de solidarité de la SSVP.  

Des besoins  

Plus que jamais, la générosité de toute la population est nécessaire. Le porte-à-porte dans les quartiers sera encore un incontournable rituel.  

«Avec des dons de plus de 400 000$, la Guignolée contribue d’une façon très importante au financement de l’aide apportée par notre organisme aux personnes plus démunies, notamment par le million de dollars en bons alimentaires remis chaque année», a déclaré la directrice générale, Chantal Godin.  

Les denrées amassées avant Noël peuvent également servir à nourrir des familles en janvier et février, tandis que les montants d’argent peuvent venir en aide pour le loyer, les meubles ou lors de la rentrée scolaire des enfants.  

Certains produits sont très recherchés par l’organisme, notamment en raison de leur prix élevé. «Les produits laitiers et les produits d’hygiène sont d’une grande nécessité», ajoute Chantal Godin.  

Du soutien  

Le 20 décembre prochain aura également lieu la 17e collecte de Marto et ses ti-pauvres, une activité au bénéfice de la SSVP qui fracasse un nouveau record chaque année. Un impressionnant total 207 803,92$ en friandises, vêtements et jouets. La collecte est si importante qu’elle permet de mettre un peu de plaisir dans les paniers pendant plusieurs semaines après les Fêtes.  

La SSVP a pour mission de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale des individus et des familles de la grande région de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches depuis plus de 170 ans.  

La SSVP peut compter sur 2600 bénévoles qui œuvrent quotidiennement dans 72 points de service pour soutenir annuellement 33 000 personnes qui vivent des difficultés.