/qubradio
Navigation

«Les gros méritent le respect», affirme la fondatrice du site internet grossophobie.ca

Edith Bernier, fondatrice du site internet grossophobie.ca
Photo d'archives Edith Bernier, fondatrice du site internet grossophobie.ca

Coup d'oeil sur cet article

Edith Bernier, fondatrice du site internet grossophobie.ca, a lancé une pétition demandant une modification de l’article 10 de la Charte des droits et libertés de la personne, afin d’y inclure la discrimination basée sur l’apparence physique.  

En entrevue mercredi à l’émission Les Effrontées à QUB radio, la militante contre la grossophobie a expliqué que ce n’est pas «du jour au lendemain qu’on va pouvoir socialement changer les mentalités», mais qu’une modification de l’article 10 permettrait une certaine prise de conscience.    

«Ça va nous faire un petit brassage qui est nécessaire pour dire: "écoutez, ces personnes-là méritent le respect au même titre que les autres; la preuve, on a jugé bon de les protéger par la loi"», a mentionné Edith Bernier à l’animatrice Geneviève Pettersen.        

  • ÉCOUTEZ l’entrevue d’Edith Bernier, sur QUB radio:   

La fondatrice du site internet grossophobie.ca a voulu préciser que «les gros méritent le respect».    

«On a compris enfin que ce n’est pas quelque chose d’acceptable de faire une "joke" sur l’origine ethnique de quelqu’un ou sur sa religion, ou sur son orientation sexuelle, bien pourquoi on se permet encore de faire une "joke" sur sa grosseur alors que c’est pas plus une question de choix que son orientation sexuelle ou son origine ethnique», a-t-elle ajouté.    

Au moment de l’entrevue, la pétition avait récolté «337 signatures».

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions