/news/provincial
Navigation

Tramway: une partie du prolongement de la rue Mendel sera payée par la Ville

Tramway: une partie du prolongement de la rue Mendel sera payée par la Ville
Photo Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec devra mettre la main à la poche pour ajouter deux voies de circulation, un trottoir et une piste cyclable à la rue Mendel, à la Pointe-Sainte-Foy.  

Le gouvernement du Québec n’a pas voulu financer cet investissement de 21,2 M$, car il ne fait pas partie du mégaprojet de Réseau de transport structurant, a admis le maire Labeaume, mercredi après-midi, lors d’un impromptu de presse.  

«Nous autres, on a essayé de faire une petite passe. On a essayé de convaincre le gouvernement (...) Mais ça n’a pas marché», a candidement avoué le maire en évoquant ses démarches en vue de refiler la facture au palier provincial.   

Concrètement, un pont d’étagement sera construit pour prolonger la rue Mendel, entre le boulevard de la Chaudière et le boulevard du Versant-Nord, et pour permettre le passage du tramway. Cette portion du projet sera bel et bien financée à même le budget du projet de Réseau structurant.  

Des économies d’échelle 

Par contre, la Ville devra assumer seule les autres aménagements qu’elle veut réaliser sur ce même pont d’étagement, soit les deux voies de circulation, le trottoir et la piste cyclable. La municipalité espère d’ailleurs que la réalisation du pont d’étagement, dans le cadre du Réseau de transport structurant, lui permettra de réaliser «des économies d’échelle» et qu’elle fera baisser la facture.  

La Ville de Québec identifie ce secteur comme «une occasion d’intervention prioritaire» et dit y voir «un potentiel de développement immobilier important».  

Notons que le maire Labeaume refuse désormais de parler d’un projet de Réseau structurant de 3 milliards $ auxquels il faut ajouter 300 millions $ d’aménagements urbains municipaux. Selon lui, on devrait maintenant parler d’un mégaprojet de 3,3 milliards $ qui inclut toutes les dépenses en lien avec le Réseau.   

Autres projets  

Mercredi après-midi, l’administration municipale a également révélé l’existence de deux autres projets qui découlent du PPU (Programme particulier d’urbanisme) du plateau centre de Sainte-Foy.   

Le premier concerne le réaménagement de «plusieurs espaces publics» du secteur du boulevard Hochelaga et des avenues Roland-Beaudin et Lavigerie. Le coût est chiffré à 25,6 M$.  

L’autre réaménagement majeur est celui de la route de l’Église/avenue Rochebelle/avenue Roland-Beaudin pour améliorer l’accès à divers équipements publics (bibliothèque, marché public, centre de glaces, terrains sportifs) et d’encourager les développements privés (mixtes et résidentiels). Son coût est de 6 M$.  

Ces investissements dans le secteur de Sainte-Foy ont lieu «en marge de la réalisation du Réseau structurant», insiste la Ville. Ils ne font pas partie des 3,3 milliards $ du Réseau structurant.