/weekend
Navigation

Punk-trad québécois: Carotté jouera à l’Olympia de Paris

Punk-trad québécois: Carotté jouera à l’Olympia de Paris
Photo courtoisie, Jean-François Michaud

Coup d'oeil sur cet article

La formation québécoise Carotté vivra quelque chose d’unique et d’énorme, le 22 février, lorsqu’elle montera sur les planches du mythique Olympia de Paris.

Le sextuor punk-trad de Neuville, révélé avec le simple Chant de Pot, visionné presque un million de fois sur YouTube, a été invité par la formation française Marcel et son orchestre pour faire la première partie de son spectacle. «On n’a jamais pensé à ce que ce genre de chose puisse se produire un jour. On ne s’attendait pas à se faire inviter à cet endroit. Jamais. C’est un rêve qui ne se peut pas. Il faut quasiment gagner à la loterie pour aller jouer là. C’est vraiment cool», a lancé le guitariste-chanteur Médé Langlois.

Salle mythique

Il s’agit d’une opportunité hors du commun pour la formation indépendante québécoise qui a vu le jour en 2013 et qui compte deux albums à son actif. L’Olympia est une salle mythique de 2000 spectateurs, située dans le 9e arrondissement de Paris, où plusieurs grands noms de la chanson française et artistes internationaux se sont produits, depuis son inauguration en 1893.

Les albums Punklore et Trashdition et Dansons donc un quadrille avant de passer au cash sont en vente depuis le 1er novembre, en France. Carotté se retrouvera bientôt sur la route avec sa traditionnelle tournée Les veillées du temps des fêtes. Le sextuor se produira à Saint-Jean-Port-Joli à Alma, aux Escoumins, à Jonquière, à Frelishburg, à Terrebonne, à Québec, à Maskinongé et à Saint-Casimir entre le 7 et le 30 décembre.


► carotte.biz