/entertainment/stage
Navigation

La grande aventure de Christian Lapointe

Constituons ! plonge au cœur d’une vaste démarche citoyenne

Constituons!
Photo Valérie Remise Christian Lapointe remonte sur les planches avec la pièce de théâtre documentaire Constituons !

Coup d'oeil sur cet article

Christian Lapointe s’est lancé, il y a trois ans, dans une grande aventure artistique et citoyenne. Une démarche qui a mené au dépôt, le printemps dernier, d’un projet de constitution à l’Assemblée nationale.

L’auteur, metteur en scène, acteur et pédagogue présentera, sous forme de théâtre documentaire, à partir de mercredi, au Théâtre Périscope, l’ensemble de sa démarche qui s’est déployée à la grandeur du Québec. 

« Constituons ! est un retour artistique, poétique et didactique sur ce projet. La pièce témoigne du tourbillon dans lequel je me suis retrouvé au cours des trois dernières années », a-t-il lancé, lors d’un entretien.

Christian Lapointe a eu l’idée, un jour, de donner la parole à Monsieur et Madame Tout-le-Monde pour la création d’un projet de constitution. 

Petit rappel historique. Le Québec n’a jamais signé la Loi constitutionnelle canadienne de 1982, qui établit les fondements de l’exercice du pouvoir et des droits qui sont accordés aux citoyens.

Quarante-deux hommes et femmes, provenant de partout au Québec et sélectionnés au hasard, se sont réunis au Théâtre Périscope, à l’été 2018, avec l’objectif de rédiger un projet de constitution québécoise. 

Des consultations publiques ont ensuite été tenues dans 11 théâtres dans différentes régions du Québec, et la constitution a été rédigée les 6 et 7 avril 2019. 

Constituons ! n’est pas une présentation de ce que l’on retrouve dans la constitution. La pièce s’intéresse à toute la démarche qui a mené à la rédaction de ce document, qui sera remis aux spectateurs à la fin des dix représentations.

L’auteur, metteur en scène et comédien, qui est aussi professeur à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, est seul sur scène.

« Il y a une première partie un peu plus didactique et une deuxième qui est plus rock’n’roll. Constituons ! reste une œuvre d’art », a-t-il fait savoir. 

Démarche rassurante

Christian Lapointe aimait l’idée de voir des citoyens ordinaires se lancer dans ce genre d’opération et le faire avec sérieux. Ce projet de constitution citoyenne est un précédent. Ça ne s’est jamais fait.

« Ce qui est enthousiasmant, c’est de voir que ces gens, provenant de toutes les classes sociales et de tous les niveaux d’éducation, ont les habiletés pour rédiger une constitution », a-t-il indiqué.

Il précise qu’ils ont rédigé cette constitution sans pression, sans lobby et au-delà de toute politique partisane.

« Il y a eu de vrais échanges d’idées. Ils ont débattu avec civisme, sans intimidation, et ils ont été capables de s’entendre. Et ça, c’est très rassurant, avec le cynisme actuel », a-t-il fait remarquer.

Le 29 mai dernier, la députée indépendante Catherine Fournier déposait le projet de constitution citoyenne à l’Assemblée nationale. Une démarche qui a provoqué, le 9 octobre dernier, un débat de deux heures. 

Des démarches ont été entreprises et sont en cours pour que la constitution fictive soit lue dans le nouveau pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale.

« Un de mes plus grands souhaits, c’est que les gens qui travaillent à l’Assemblée nationale viennent voir la pièce. Ça les concerne », a laissé tomber Christian Lapointe.

Constituons ! est présentée du 4 au 15 décembre au Théâtre Périscope.