/weekend
Navigation

«Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux» de Christina Lauren: passer de l’amitié à l’amour

«Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux» de Christina Lauren: passer de l’amitié à l’amour
Photo courtoisie, Alissa Michelle

Coup d'oeil sur cet article

Véritables stars de la littérature New Romance, Christina et Lauren, les deux Américaines qui écrivent sous le pseudonyme de Christina Lauren, proposent une histoire hilarante, où Josh et Hazel découvrent qu’il y a peut-être quelque chose de plus profond derrière leur grande amitié. Dans Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux, la passion sera-t-elle au rendez-vous?

Christina et Lauren racontent, en entrevue, qu’il y a quelques années, elles ont lu un message sur Tumblr où une femme racontait qu’alors qu’elle venait tout juste de se faire opérer pour enlever une dent de sagesse, elle a expliqué à son professeur pourquoi elle allait remettre un devoir en retard.

«Elle prenait des médicaments et accidentellement, elle a ensuite signé “Je t’aime”. Nous avons tellement ri en lisant cette anecdote, et encore plus en constatant que cette femme la partageait...», expliquent-elles.

Et c’est ainsi que l’histoire de Josh et Hazel a commencé. L’histoire de deux amis de longue date qui se retrouvent... et qui réalisent au fil des jours qu’ils ont beaucoup en commun, malgré leurs personnalités bien différentes.

Christina et Lauren disent qu’elles partagent toutes les deux quelques traits de personnalité avec Hazel, l’héroïne du roman.

«Nous sommes toutes les deux un peu folles, nous avons confiance en nous et nous aimons les animaux, mais Hazel est un peu plus excentrique. Dans le prologue, le lecteur découvre quelques points importants à son sujet avant d’entamer le roman. Cela nous a donné un canevas pour décrire cette femme dingue et merveilleuse.»

Dès que Hazel leur est apparue, Josh a suivi. «Dès le début, nous savions qu’il était d’origine coréenne. Ce fut un processus créatif normal. Nous n’avons ni l’une ni l’autre d’ancêtres coréens, alors nous avons fait beaucoup de recherche pour nous assurer d’être fidèles aux aspects culturels de l’histoire de Josh. Nous avons fait lire le roman à de premiers lecteurs, pour nous assurer que nous avions bien reproduit les dynamiques familiales.»

Un ancrage

Comme Hazel a une personnalité flamboyante, les auteures voulaient s’assurer que Josh allait apparaître comme un ancrage dans sa vie.

«Nous voulions qu’il soit très habile, qu’il ait un solide sens de l’humour et qu’il soit bien centré sur ses valeurs. Sa qualité première, c’est sa gentillesse. Honnêtement, c’est un homme de rêve, à cause de sa force tranquille, de sa capacité à aimer Hazel sans réserve, telle qu’elle est.»

Leur est-il arrivé qu’une amitié se transforme en grand amour? Il se trouve que Christina a épousé son amoureux de l’école secondaire et que Lauren a réalisé qu’un ami était plus qu’un ami... Elle et son mari ont joué plusieurs mois dans la même équipe de softball avant de réaliser qu’une idylle se dessinait entre eux.

Toujours aussi occupées

Christina et Lauren sont toujours aussi occupées. «Nous travaillons en ce moment sur l’adaptation télévisée de la série Beautiful Bastard et nous avons déjà annoncé que Roomies est en développement pour le cinéma, avec Andy Fickman et Jenna Dewan. Nous avons d’autres projets en cours et c’est une expérience très agréable de voir que les livres que nous avons écrits, et qui n’ont été au début qu’une petite étincelle dans nos esprits, seront adaptés pour le cinéma et la télévision.»

Elles sont d’ailleurs très reconnaissantes à l’endroit de leur public francophone.

«Nous avons eu les expériences les plus extraordinaires avec nos lecteurs francophones, tant au Québec qu’en France. Cette communauté a un amour pour la littérature et a montré beaucoup d’enthousiasme lors de nos visites. C’est une culture merveilleuse et nous sommes convaincues que les lecteurs aimeront Josh et Hazel. Nous sommes allées à Montréal deux fois et nous avons adoré nos visites. Nous aimerions beaucoup revenir!»

  • Christina Hobbs et Lauren Billings écrivent en duo sous le pseudonyme de Christina Lauren depuis 2009.
  • Leurs romans sont des best-sellers, en tête des palmarès du New York Times et du USA Today.
  • Ils se sont vendus à plus de 10 millions­­­ d’exemplaires, ont été traduits en 26 langues et publiés dans 30 pays.
Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux, Christina Lauren, Éditions Hugo & Cie, 352 pages
Photo courtoisie
Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux, Christina Lauren, Éditions Hugo & Cie, 352 pages