/news/society
Navigation

Un domaine de 10,5 M$ à vendre à Tremblant

L’intérêt des acheteurs étrangers s’est accru au fil des ans dans ce secteur

Maison de 10,5 millions $ Laurentides
captures d’écran tirées du site d’Engel & Völkers Vue des airs du spectaculaire domaine à vendre.

Coup d'oeil sur cet article

Une « maison alpine » située sur un terrain de 4,2 acres est à vendre pour 10,5 M$ dans le marché en ébullition des propriétés de villégiature à Mont-Tremblant. 

 « Sans aucun doute une propriété riveraine unique [...]. Elle possède 757 pieds linéaires sur la rive du lac avec sa propre plage privée ainsi qu’une baie privée protégeant le quai des bateaux », décrit le courtier Steven Lafave, d’Engel & Völkers, au sujet de la maison de 6500 pieds carrés des Laurentides. 

Elle appartient depuis 2005 à un spécialiste du placement, selon des documents consultés. Une servitude a été accordée à la richissime famille Bronfman, qui possède aussi une résidence dans le secteur. 

Un accès privé au lac est inclus.
captures d’écran tirées du site d’Engel & Völkers
Un accès privé au lac est inclus.

Il faut emprunter un chemin privé d’un demi-kilomètre pour y accéder.  

« Le salon principal, le solarium et la chambre principale ont tous des plafonds voûtés avec poutres apparentes, ajoutant à la chaleur et au charme de la campagne élégante », poursuit le courtier. 

Tout un foyer intérieur 

On trouve un foyer en pierre de 26 pieds de haut construit « par un maître maçon qui a ciselé la pierre naturelle de la rivière, créant un chef-d’œuvre unique dans notre région ». 

Les maisons de plus de 10 millions $ demeurent une rareté à Tremblant, selon le courtier Éric Léger, de Royal LePage Humania, mais il dit constater un intérêt accru de la clientèle internationale depuis quelques années. 

« C’est nouveau, pour nous, des prix comme ça, mais si vous allez au Colorado ou en Utah, on est encore vraiment pas cher », dit-il.  

Un majestueux foyer à l’intérieur est décrit comme un « chef-d’œuvre ».
captures d’écran tirées du site d’Engel & Völkers
Un majestueux foyer à l’intérieur est décrit comme un « chef-d’œuvre ».

Il explique qu’avec le taux de change, ce genre de résidence peut être attrayant pour un Américain.   

L’an dernier, l’ancienne vedette du hockey Mario Lemieux, qui demeure à Pittsburgh, a d’ailleurs mis à vendre sa luxueuse demeure de Mont-Tremblant--- pour 22 millions $. Elle n’est toujours pas vendue. 

Marché en feu  

Les maisons unifamiliales dans le village de Mont-Tremblant affichent la plus forte appréciation du prix médian du marché des propriétés récréatives canadien, a rapporté cette semaine l’agence Royal LePage. L’augmentation a été de 37 % en un an. 

« L’inventaire a diminué considérablement, ce qui fait que lorsqu’une nouvelle propriété fait son entrée sur le marché, les acheteurs font la file et les offres d’achat entrent rapidement », commente Paul Dalbec, directeur d’agence chez Les Immeubles Mont-Tremblant.