/sports/opinion/columnists
Navigation

Guy Lafleur se remet d’un cancer au poumon

Une tache cancéreuse a été détectée avant l’opération pour un quintuple pontage

Guy Lafleur se remet d’un cancer au poumon
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le légendaire Guy Lafleur a été opéré pour enlever une tache cancéreuse au poumon droit.   

L’opération a eu lieu jeudi avant-midi au CHUM et, selon les informations obtenues, l’opération s’est bien déroulée et le grand joueur du Canadien reprend des forces à l’hôpital.   

C’est en préparant le quintuple pontage qu’a subi Lafleur il y a deux mois que les médecins ont repéré une petite tache sur son poumon droit. Une biopsie a confirmé aux médecins spécialistes que la tache était cancéreuse.    

Un lobe du poumon  

Selon les informations recueillies, les chirurgiens ont procédé à l’ablation du lobe supérieur du poumon droit. On ne voulait pas prendre de risque, au cas où la tache cancéreuse aurait étalé des racines dans le lobe. Le poumon compte trois lobes et c’est le lobe supérieur que les médecins ont enlevé.   

Par mesure de prudence, les médecins ont également procédé à l’ablation des ganglions.    

On ne veut pas prendre le risque d’y laisser des métastases : « Si la biopsie des ganglions se révèle négative, alors Guy Lafleur n’aura pas besoin de chimiothérapie. Si le résultat est positif, alors M. Lafleur devra se soumettre à deux mois de chimiothérapie », de dire un informateur.   

Dépisté très tôt   

Non seulement l’opération s’est bien déroulée, mais les sources soutiennent que le cancer a été dépisté très tôt dans son évolution: «Dans le fond, les circonstances se sont bien enlignées. À cause de ce quintuple pontage qui a déjà sauvé la légende du Canadien, on a pu dépister ce cancer à son tout début. Les chances de guérison complète sont très élevées», a assuré une source bien informée.    

Par ailleurs, si l’opération a été une grande réussite, les conséquences sont difficiles à gérer pour le patient. La douleur est plus intense que pour une opération au cœur, mais on confirme que Lafleur a recommencé à bien se nourrir malgré les médicaments qu’il doit prendre et qu’il espère retourner à la maison mercredi prochain.   

Une vague d'amour  

Les pontages subis par le célèbre numéro 10 ont fait lever une formidable vague d’amour dans tout le Québec et le Canada. Cette opération pour un cancer va sans doute toucher tout autant le cœur des amateurs.    

Samedi soir, évidemment, il a été impossible de joindre Guy Lafleur au CHUM. Mais ce grand ambassadeur du Canadien et du hockey devrait donner de ses nouvelles au cours des prochains jours.   

Samedi après-midi, le Canadien en a perdu une septième de suite.