/entertainment/shows
Navigation

21e édition du Mois Multi: les artistes ont forcé la main aux organisateurs

Les comissaires Jeanne Couture, Laurence P. Lafaille et Émile Beauchemin pour le Mois Multi 2020 et 2021.
Photo Charles-Frédérick Ouellet Les comissaires Jeanne Couture, Laurence P. Lafaille et Émile Beauchemin pour le Mois Multi 2020 et 2021.

Coup d'oeil sur cet article

Il ne devait pas y avoir de Mois Multi en 2020 en raison des travaux de rénovation qui doivent être effectués à la Coopérative Méduse. Les artistes n’ont pas donné le choix aux organisateurs. Il y aura une 21e édition. 

Une édition spéciale de cinq jours, réunissant une dizaine de projets, sera présentée du 5 au 9 février 2020. 

Le début des travaux a été retardé, et des locaux seront disponibles pour la tenue d’une édition «pirate» qui sera jeune, désinvolte, punk, contemporaine et qui tournera autour de tout ce qui tombe et ce qui vient après. 

«Nous voulions profiter d’une année qui s’annonçait plus tranquille chez Recto-Verso, producteur du Mois Multi, pour réfléchir à la formule du festival. Cependant, la passion de certains artistes ne nous a pas laissé le choix. On devait faire un festival 2020», a indiqué Mélanie Bédard, directrice générale de Recto-Verso, dans un communiqué de presse. 

Les artistes souhaitaient la tenue d’une 21e édition et ils ont amené les gens de Recto-Verso à revoir leur décision. 

Le commissaire Émile Beauchemin et ses acolytes Jeanne Couture, Laurence P. Lafaille et Michel Plamondon ont bâti cette édition 2021. 

Le Mois Multi est un festival qui regroupe des œuvres novatrices dans le domaine des arts multidisciplinaires et électroniques. La programmation de la 21e édition sera dévoilée le 8 janvier.