/news/education
Navigation

Les élèves québécois parmi les meilleurs au monde

Coup d'oeil sur cet article

Les élèves québécois sont toujours parmi les meilleurs au monde en lecture, en sciences et en mathématiques, selon la dernière édition de l’enquête du Programme international pour le suivi des acquis (PISA), réalisée dans 79 pays et régions du monde.

Des experts s’interrogent toutefois sur ces excellents résultats alors que le Québec affiche toujours un des plus faibles taux de diplomation au pays. 

Égide Royer, professeur à la Faculté des sciences de l’éducation, s’explique mal cette « distorsion ». Comme d’autres, il aimerait savoir quelles écoles ont participé à cette enquête, afin de savoir si l’échantillon représente bien le « système à trois vitesses » qui existe dans le réseau scolaire québécois, où les élèves fréquentent l’école privée, l’école publique régulière et des programmes particuliers dans des écoles publiques. Il n’a pas été possible hier d’obtenir de précisions à ce sujet auprès du ministère de l’Éducation.

« Si l’échantillon est représentatif de cette réalité, ça demeure très étonnant », lance-t-il.

Le Québec, champion en mathématiques

Les élèves québécois se classent au 5e rang mondial en mathématiques et au premier rang des provinces canadiennes, devant l’Ontario et l’Alberta.

Au Québec, les garçons sont plus nombreux que les filles à avoir obtenu un rendement supérieur en mathématiques, alors que cet écart n’est pas observé ailleurs au Canada. Les élèves francophones réussissent par ailleurs mieux que les anglophones, alors que les résultats entre les deux réseaux scolaires sont comparables dans les autres provinces canadiennes.

La Chine et Singapour trônent en tête

Ce classement est dominé par des pays asiatiques. Pour les trois matières évaluées, la Chine arrive en haut du palmarès suivi de près par Singapour.

Au 8e rang mondial en lecture

En lecture, le Québec arrive au 8e rang mondial et au 3e rang des provinces canadiennes, ex æquo avec la Colombie-Britannique. Comme c’est aussi le cas à l’échelle internationale, les filles ont de meilleures performances en lecture que les garçons.

► Au 7e rang mondial en sciences

En sciences, les élèves québécois qui ont participé à cette enquête arrivent au 7e rang mondial, ex æquo avec la Finlande. À l’échelle canadienne, ils obtiennent la médaille d’argent, tout juste derrière l’Alberta.