/entertainment/movies
Navigation

La version restaurée de «Valérie» projetée à la Cinémathèque québécoise

La version restaurée de «Valérie» projetée à la Cinémathèque québécoise
Photo courtoisie, Projet Éléphant

Coup d'oeil sur cet article

Film érotique qui a bouleversé les mœurs sexuelles lors de sa sortie, il y a 50 ans, Valérie aura droit à une projection à la Cinémathèque québécoise, à Montréal, le 10 décembre. 

Restauré par Éléphant: mémoire du cinéma québécois, le long métrage de 1969 mettant en vedette Danielle Ouimet nue a été réalisé par Denis Héroux. L’actrice profitera de ce visionnement pour répondre aux différentes questions du public. 

Elle reviendra sur cette histoire qui la voit prêter ses traits à une orpheline habitant dans un couvent et dont le quotidien est synonyme de grand ennui. Ayant soif de liberté, elle quitte l’établissement et s’émancipe, devenant une danseuse nue. 

Dès le lendemain, les plateformes de Vidéotron Hélix et illico, ainsi que celles d’Apple, rendront accessible cette nouvelle version aux cinéphiles. 

Toujours le 11 décembre, un autre drame de mœurs signé Denis Héroux, L’amour humain, dévoilé en 1970, aura droit au même traitement par Vidéotron et Apple. Ce film est porté par Louise Marleau et Jacques Riberolles.