/sports/football
Navigation

Les Black Bears débarquent à Garneau

Coup d'oeil sur cet article

Les Black Bears de l’Université du Maine débarquent en force à Québec.

L’entraîneur-chef Nick Charlton, son bras droit, responsable de l’attaque terrestre et recruteur au Canada Pat Denecke, ainsi que l’entraîneur de la ligne défensive Kurt Von Bargen seront à Garneau, jeudi, pour rencontrer le plaqueur Dorian Royal et l’ailier rapproché Gabriel Faucher.

Après avoir pris part à un camp estival dans le Maine, Dorian a reçu une offre de bourse complète des Black Bears et, plus tard, des Minutemen de UMass et des Bulls de Buffalo. 

« L’intérêt pour Dorian est là et ils sont rendus à l’étape de lui parler en personne et de rencontrer la famille, a mentionné l’entraîneur-chef Claude Juneau. Je ne sais pas ce qui va se passer, mais ils pourraient lui offrir une visite dès la semaine prochaine. Il a passé avec succès son test d’admission (SAT) et il est inscrit à son Toeffel. Dorian termine ses études en décembre et il sera éligible dès janvier. Dorian analysera ses options en tenant comptent de différents facteurs, notamment ses études. »

Offre verbale

L’intérêt à l’endroit de Faucher est plus récent, mais il a néanmoins reçu une offre verbale des Black Bears. L’ailier rapproché terminera son DEC en mai. Faucher effectuera son SAT la semaine prochaine.

En fin de semaine dernière, Faucher a rencontré les entraîneurs des Gee Gees d’Ottawa en compagnie de ses coéquipiers Mikael Bernier et Ayman Cyssé. Une visite à Concordia est prévue la semaine prochaine et McGill est aussi dans le portrait.

Le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke avait aussi démontré son intérêt, mais Faucher les a informés qu’il ne faisait plus partie de ses options.