/news/currentevents
Navigation

Mort en VTT incendié: l’enquête de la police de Québec progresse

Mort en VTT incendié: l’enquête de la police de Québec progresse
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

Les enquêteurs de la police de Québec privilégient la thèse d’un geste volontaire pour expliquer la découverte d’un corps sur un véhicule tout-terrain incendié, dans le secteur de Lac-Saint-Charles, lundi. 

• À lire aussi: [PHOTOS] Lac-Saint-Charles: corps calciné sur un VTT incendié 

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a indiqué mercredi que son enquête sur cette affaire progressait.  

L’hypothèse d’un geste volontaire est maintenant «envisagée, bien que l’on ne peut pas éliminer complètement les autres possibilités», a mentionné le porte-parole Étienne Doyon. 

La dépouille a été envoyée dans un laboratoire de médecine légale pour identification. Un coroner tentera d’établir les causes et les circonstances du décès. 

Ce sont des résidents qui ont communiqué avec les services d’urgence, vers 9h, lundi, pour signaler une fumée opaque, rue des Noisetiers, un chemin situé en marge d’un quartier résidentiel près du boulevard Valcartier. 

Les pompiers ont trouvé un VTT embrasé sur la route enneigée et ont éteint l’incendie. Ils ont ensuite constaté la présence d’un corps sur le véhicule. 

Le corps et le VTT étaient dans un état avancé de calcination et les autorités ont seulement pu établir, dans un premier temps, que la victime était un homme. 

À ce moment, les enquêteurs disaient étudier toutes les hypothèses, de l’accident au geste criminel. 

Si vous avez besoin d’aide, pour vous ou pour un proche, composez le 1 866-APPELLE.