/world/usa
Navigation

Un élu qui s'est acheté des jeux vidéo avec ses fonds de campagne plaide coupable

Duncan D. Hunter
Photo AFP Duncan D. Hunter

Coup d'oeil sur cet article

Un politicien américain a plaidé coupable, mardi, d'avoir utilisé ses fonds de campagne pour se payer plusieurs petits plaisirs, incluant plus de 1300$ US en jeux vidéo.  

Mardi, Duncan D. Hunter, un représentant californien, a reconnu avoir utilisé à des fins personnelles, entre 2010 et 2016, plus de 150 000$ US en dons recueillis pour sa cagnotte électorale, peut-on lire dans un communiqué du ministère de la Justice américain.     

Outre les centaines de dollars dépensés en jeux vidéo sur la plateforme en ligne Steam – comme le rapportait à l'époque le San Diego Union-Tribune, on peut lire dans le document que l'élu s'est également servi de l'importante somme pour se payer des vacances, de la restauration rapide, des blocs Lego, de la pâte à modeler, de la nourriture pour chien et même des billets d’avion pour les lapins de compagnie de la famille.       

Sa femme, Margaret Hunter, avait plaidé coupable à des accusations semblables en juin 2019.     

Hunter s’expose désormais à une peine maximale de cinq ans de prison et à une amende de 250 000$ US.         

Sa peine devrait lui être imposée le 17 mars 2020.