/news/currentevents
Navigation

Infractions d'ordre sexuel : des dizaines de victimes potentielles d’un ex-policier

L’ancien entraîneur au hockey mineur aurait sévi durant plus de deux décennies

Coup d'oeil sur cet article

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) recherche des victimes potentielles de François Lamarre, un ex-entraîneur de hockey mineur, qui est aussi un ex-policier du Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM).   

«De 1972 à 1997, cet homme aurait commis diverses infractions d’ordre sexuel, allant de la grossière indécence à l’agression sexuelle complète, à l’endroit de jeunes garçons de 9 et 16 ans», a indiqué le SPAL dans un communiqué, tôt mercredi matin.   

  • Le journaliste Félix Séguin était à QUB radio pour en parler :

Selon la police, François Lamarre était surnommé «Frank» lorsqu’il agissait à titre d’entraîneur au Hockey mineur à Greenfield Park à Longueuil dans les années 1970 et 1980.           

À l’époque des agressions, le suspect était âgé entre 24 et 49 ans. Il a aujourd'hui 71 ans.     

François Lamarre n’a pas voulu réagir mercredi lorsque TVA Nouvelles s’est présentée chez lui. Ci-dessus, on aperçoit une photo de l’équipe de hockey mineur de Greenfield Park entraînée par Lamarre, lors de la saison 1972-1973. Plus bas, il s’agit de différentes photos de l’agresseur allégué au fil des années.
Photos courtoisie, police de Longueuil et capture d'écran
François Lamarre n’a pas voulu réagir mercredi lorsque TVA Nouvelles s’est présentée chez lui. Ci-dessus, on aperçoit une photo de l’équipe de hockey mineur de Greenfield Park entraînée par Lamarre, lors de la saison 1972-1973. Plus bas, il s’agit de différentes photos de l’agresseur allégué au fil des années.

  

Les infractions auraient été commises, entre autres, dans des arénas, à son domicile de Greenfield Park et dans son véhicule.           

François Lamarre a été arrêté mardi par les enquêteurs du SPAL afin d’être interrogé.          

Il a été remis en liberté avec plusieurs conditions à respecter en attendant son procès. Il devrait comparaître le 19 décembre prochain au palais de justice de Longueuil.            

Le SPAL, qui est en contact avec quatre victimes dans ce dossier, croit que l’homme aurait pu faire d’autres victimes, à des époques différentes et dans d’autres circonstances.   


Toute personne ayant de l’information concernant François «Franck» Lamarre peut les transmettre de façon confidentielle au (450) 463-7211.