/world/usa
Navigation

Le roi saoudien condamne l’«abominable» fusillade sur une base américaine

Le roi saoudien condamne l’«abominable» fusillade sur une base américaine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le roi Salmane d’Arabie saoudite a condamné vendredi, dans un appel au président américain Donald Trump, l’« abominable » fusillade perpétrée par un membre de l’armée de l’air saoudienne sur une base aéronavale américaine, ayant fait trois morts, selon l’agence officielle SPA.  

• À lire aussi - Un Saoudien fait trois morts sur une base navale américaine avant d’être tué  

Le roi a fait part de sa « profonde tristesse » et « a affirmé que l’auteur de ce crime abominable ne représente pas le peuple saoudien », a indiqué l’agence saoudienne.  

« Il a assuré (Donald) Trump du soutien total du royaume aux États-Unis et a ordonné aux services de sécurité saoudiens de coopérer avec les agences américaines », d’après SPA.  

Le bilan provisoire de l’attaque est de trois personnes tuées et sept blessées, sans compter l’assaillant, tué par la police.  

Il était en formation militaire aux États-Unis et selon le gouverneur de Floride Ron DeSantis, il était membre de l’armée de l’air saoudienne.  

Les enquêteurs essayaient de déterminer si cette attaque relevait du terrorisme. La plupart des auteurs des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis étaient des Saoudiens.  

La base de Pensacola où a eu lieu la fusillade accueille environ 16 000 soldats et est utilisée par l’US Navy pour des programmes d’entraînement destinés aux militaires de pays alliés.  

Des centaines de militaires saoudiens suivent chaque année des formations au sein des forces armées américaines, illustration des liens forts qui unissent Washington et Riyad.