/opinion/blogs
Navigation

Quoi de 9 MTL: Manger – Boire – Sortir – Découvrir

Coup d'oeil sur cet article

 Spécial Brunch: Mes chouchous. 

  

 1) H4c 

Photo courtoisie
Photo courtoisie

  

 538, place St-Henri 

 Montréal, Qc, H4C 2R9 

 514 316-7234 

 info@leh4c.com H4c 

 Un brunch pour prendre son temps. Pas de file à faire dehors. Ne pas se sentir oppressé pour manger rapidement. Justement, au H4C, le temps s’arrête pour le brunch. On se refait une santé gourmande tout en douceur, tout en saveur, une bouchée à la fois. Se laisser faire, ça tombe bien, l’équipe se fait un devoir et surtout un plaisir de vous servir, il manque juste le lit et le feu de foyer pour être au paradis. Quoique le H4C est sûrement le code postal de la maison du bonheur, le paradis n’est pas bien loin. Évidemment, ici, les œufs patates ont une interprétation bien différente de ce que l’on est habitué à déguster. Le soin apporté à la multitude de préparations est impressionnant. C’est aussi la raison pour laquelle le temps est votre allié. Vous prenez une bouchée, puis vous passez à l’autre magnifique petit réceptacle, puis quelques minutes plus tard, vous y retournez, puis encore à l’autre et c’est comme ça pour toutes ces sublimes gourmandises déposées sur la table. Tout est fait maison, même le pain. En fait, pour être bien honnête, le mot brunch au H4C est une excuse pour déguster une grande cuisine d’une incroyable sensibilité, une extase gourmande, un moment unique. Le menu est fixe, laissez-vous faire, c’est magique. 

  

 2) Renoir 

Photo courtoisie

  

 155, rue Sherbrooke Ouest 

 Montréal 

 H3A 2N3 

 Téléphone: 514 788-3038 

 Le brunch des brunchs en ville, tant par son vaste choix de plats offerts, mais aussi de la grande qualité des produits proposés. Évidemment, le lieu, le service et l’ensemble des prestations confirment que Renoir offre le plus spectaculaire brunch buffet de Montréal. Un très grand choix d’entrées et salades, des poissons fumés, des tartares, de nombreux plats chauds et un spectaculaire saumon en écailles de courgette. Des viandes à la coupe, parfaitement cuites et servies avec des accompagnements de qualité. Évidemment toutes les viennoiseries possibles et imaginables. On souhaiterait juste que celles-ci soient en version mini, plutôt qu’en format régulier, nous empêchant ainsi d’en déguster plusieurs. Il y a aussi la station des œufs et les omelettes, faites à la minute devant vous avec vos garnitures préférées. Je vous signale que le plateau de fromages est spectaculaire et je vous suggère de vous garder absolument de la place pour la fabuleuse table des desserts. Un brunch mémorable. 

  

 3) Bar George 

Photo courtoisie

  

 Le Mount Stephen, 1440, rue Drummond 

 Montréal 

 H3G 1V9 

 Téléphone: 514 669-9243 

 Le lieu est franchement magnifique. En fait, il faut prendre un peu le temps pour voir le travail des boiseries, les vitraux sublimes, un lieu chargé d’histoire, spectaculaire, mais pas intimidant. Le bar est l’un des plus courus pour prendre un cocktail de qualité à Montréal. Le restaurant connaît un grand succès depuis son ouverture, mais depuis quelque temps, le brunch du samedi et dimanche est devenu un lieu incontournable pour se sustenter et même pour célébrer un anniversaire. Le jour de ma visite, sept tablées ont fêté l’anniversaire de l’un des leurs, c’était tellement charmant. Il faut dire que les prestations culinaires et la grande compétence du service y sont sûrement pour beaucoup. Les assiettes sont proposées complètes, mais vous pouvez aussi commander les à-côtés, comme les pommes de terre sarladaises ou les scones au babeurre. Omelette forestière, faite à la perfection dans sa cuisson, garnie de champignons, lardons, épinards, cheddar, pommes de terre sarladaises. Œufs bénédictine, là encore cuits comme il se doit, avec crumpet, bacon de Toronto, sauce choron, épinards, un pur délice. Je vous recommande le fameux dessert du bar George Bomme Alaska pour deux personnes, fait de financier, ganache aux feuilles de laurier, crème glacée fruit de la passion, flambée, c’est spectaculaire et très bon. Je dois ajouter que le service fut d’un incroyable professionnalisme, c’est beau à voir et il faut le dire aussi lorsque c’est le cas. 

  

 4) La récolte 

Photo courtoisie

  

 764, rue Bélanger 

 Montréal 

 H2S 1G6 

 Téléphone: 514 508-5450 

 Prendre un brunch au restaurant La Récolte, c’est s’assurer de manger des produits locaux, de grande proximité, bios et responsables. En ces temps de grande conscience sociale de notre environnement et sur l’avenir de notre planète, c’est un enjeu qui devient réel. Manger éthique fait aussi partie des souhaits d’un plus grand nombre de consommateurs. Mais voilà, outre le désir et les bonnes volontés, ici à La Récolte espace Local, tout est sublimé par un très grand talent culinaire des chefs et responsables de ce tout petit local, aussi charmant que chaleureux. Le petit menu a cette vertu rare de changer tout le temps et suscite, chez le gourmand, de bien grands troubles. En effet, c’est très difficile de choisir tellement les propositions sont intéressantes, on voudrait tout prendre finalement tant mieux, cela permet d’y retourner souvent. Un gros coup de cœur. Assiette complète entre 19$ et 21$. 

  

 5) La Fabrique 

Photo courtoisie

  

 3619, rue Saint-Denis 

 Montréal 

 H2X 3L6 

 Téléphone: 514 544-5038 

 Je vais vous dire un secret: pour beaucoup de restaurants et de chefs, le brunch est une obligation, voire même parfois une contrainte. Et puis, il y en a pour qui le bonheur de faire des brunchs est un plaisir réel, sincère, c’est le cas du restaurant La Fabrique et de son chef copropriétaire Jean-Baptiste Marchand. Le lieu a été transformé dans les derniers temps, et c’est vraiment charmant. Ce n’est pas facile de choisir les plats-assiettes, tant la gourmandise vous interpelle. Si vous aimez les crêpes déjeuner, celles de La Fabrique sont d’anthologie, oh mon Dieu, un délice. 

 Pancake, purée de pommes, cheddar, œuf mollet, sirop d’érable. Œufs à 63°, dahl, agneau confit, brocoli, «coconut sambol», crème fraîche, coriandre, lime. Jambon maison grillé, mijoté de chou de Savoie, pomme confite, cake à la banane, œuf au plat, crème de cheddar. Tartare de saumon, canneberges, pacanes, rémoulade de pomme-panais, échalote verte, parmesan, œuf au plat, salade de pâtes, figue, raisin, coriandre, graine de tournesol. Le chef ose le voyage culinaire et fait mouche à chaque fois. L’accueil et le service assurés par Stéphanie Labelle, copropriétaire, sont très professionnels. On se sent en confiance. 

  

 6) Patrice Pâtissier 

Photo courtoisie

  

 2360, rue Notre-Dame Ouest 

 Montréal 

 H3J 1N4 

 Téléphone: 514 439-5434 

 Patrice Demers est un grand pâtissier, et sa boutique de la rue Notre-Dame à Montréal ne désemplit pas. C’est la période des Fêtes, et les bûches seront encore cette année en très grande demande, surtout qu’un nombre maximum peut être produit, et elles sont déjà presque toutes réservées. Ce que les clients savent peut-être moins, c’est que Patrice aime aussi jouer dans l’univers du salé, c’est même une vraie passion pour cet homme qui œuvre habituellement dans l’univers du sucré. 

 Les brunchs de la fin de semaine chez Patrice pâtissier sont de plus en plus populaires et donnent l’occasion évidemment de manger salé et de se gâter encore avec des petites pâtisseries maison dont il a le secret. 

 Pain brioché maison, labneh, œuf mollet, carotte rôtie, dukkah. Tartine, courge Delicata rôtie, ricotta, coppa. Vol-au-vent aux champignons, œuf mollet, bacon. Grilled cheese, vieux cheddar, oignon caramélisé. Brioche aux amandes, pommes et poire et crème fraîche fouettée. N’oubliez pas de déguster aussi le kouign-amann, le cannelé, le scone ou le financier à l’érable, ouf, trop bon. Le dimanche uniquement. 

  

 7) La Bête à Pain 

Photo courtoisie

  

 1969, autoroute des Laurentides 

 Laval 

 H7S 2M5 

 Téléphone: 450 663-4330 

 Tout neuf, tout beau, incroyablement lumineux, la troisième succursale de la Bête à Pain est un véritable succès à Laval. Les produits dans leurs ensembles sont magnifiques et magnifiquement mis en valeur par des comptoirs bien invitants. Du pain en grandes variétés, des viennoiseries savoureuses, des pâtisseries gourmandes, il ne faut pas oublier que le salé a aussi toute sa place et on y propose donc des brunchs bien savoureux. Il faut dire que le propriétaire Marc-André Royal est un cuisinier à la base avant d’être aujourd’hui à la tête d’une entreprise florissante. Pain perdu, ricotta et mascarpone fouettée, confiture de cassis et cerises, pommes caramélisées et basilic. Pieuvre grillée, haricots verts, mousseline de choux-fleurs et beurre noisette. Grilled cheese et salade, pain multigrains, cheddar, sauce gribiche, tombée de poireaux et Prosciutto. Tartine avocat, pain multigrains grillé, œuf mollet, sauce vierge aux concombres. Brioche chaude, crémeux au chocolat et noisettes, crème chantilly, orange confite et fleur de sel. 

  

 8) Jacopo 

Photo courtoisie

  

 436, place Jacques-Cartier 

 Montréal 

 H2Y 3B3 

 Téléphone: 514 876-8844 

 Un brunch à consonance italienne, voilà une bien belle façon d’entamer ou de terminer une fin de semaine avec réconfort. D’autant plus que le lieu est franchement agréable et douillet. Malgré la grandeur de l’espace, les architectes et designers ont eu la main heureuse en façonnant cet espace de deux étages en petits coins intimes permettant aux couples ou aux groupes d’avoir une certaine intimité, c’est brillant. Côté assiette, vous choisissez à la carte, comme le formidable combo toast avocado, œuf poché, morue noire, bruschetta et zeste de citron, un pur délice. Aussi, je suggère fortement de ne pas passer votre faim sans avoir dégusté les différentes viennoiseries présentées sur un joli plateau à deux étages, elles sont faites maison et ça paraît en bouche. Je suis ressortie avec l’envie d’y retourner bientôt, c’est toujours très bon signe. 

  

 9) Le Fricot 

Photo courtoisie

  

 2661, rue Notre-Dame Ouest 

 Montréal 

 H3J 1N9 

 Téléphone: 514 419-1683 

 Voilà un brunch bien synaptique. Le restaurant traditionnel offre une évasion dans la cuisine acadienne. Le brunch propose des assiettes franchement copieuses, avec la possibilité de déguster des produits marins, mais le cochon n’est pas en reste et est même vraiment délicieux. Ça goûte la cuisine sincère, chaleureuse, souvenir d’enfance de la mamie dans la cuisine. C’est un lieu confortable aussi, cela ajoute au réconfort. On a envie de relaxer avec un café filtre. Eh oui, pas de café espresso, capucino et autres spécialités du genre. Malgré tout, vous passerez un bon moment, service relax et amical. 

 L’œuf François a retenu ma gourmandise. Œufs pochés, gravlax de truite, gaufre frite aux poireaux grillés, sauce hollandaise. Très bon. Aussi, Le Nid de poule, œuf dans le trou avec pain Well, fromage type suisse, jambon (délicieux), patates et fruits. Pour gros mangeur.