/finance
Navigation

Des bonis de 15,6 milliards $ pour les employés des banques

Coup d'oeil sur cet article

Dans cette chronique hebdomadaire­­­, nous vous proposons un survol des transactions d’initiés dans les entreprises publiques québécoises, les investissements dans les jeunes entreprises d’ici et les analyses de titres d’actions en bourse.

Les profits des banques sont à leur sommet

Photo Agence QMI, Joel Lemay

Les employés des grandes banques canadiennes auront droit à des bonis de performance totalisant 15,6 milliards $ cette année, en hausse de 2,4 %. Depuis 2010, ce sera la plus petite hausse des bonis versés aux employés de ces grandes banques. Pour l’année financière terminée le 31 octobre dernier, les six grandes banques canadiennes ont engrangé 46,6 milliards $ de profits, en hausse de 2,4 %. Les employés de la plus rentable des banques canadiennes, la Banque Royale, se partageront des bonis de performance de 5,71 milliards $ (+1,9 %), alors que ceux de la Banque TD auront droit à 2,72 milliards $ (+5,1 %). Les bonis au rendement versés à la Banque de Montréal (BMO) atteindront 2,61 milliards $ (+4 %), comparativement à 1,87 milliard $ (-4,7 %) aux travailleurs de la Banque CIBC. Les employés de la Banque Scotia toucheront des bonis de 1,76 milliard $ (+8,4 %) contre 930 000 millions $ (-1,3 %) pour ceux de la Banque Nationale.

Le PDG de CAE vend pour 4,8 M$

Photo Martin Alarie

Le PDG de CAE, Marc Parent, a récemment vendu des actions du fabricant de simulateurs de vols de Montréal. M. Parent a vendu les 19 et 20 novembre derniers un bloc de 135 500 actions à des prix variant entre 35,36 $ et 35,61 $, selon les informations transmises aux autorités boursières. Le montant de la transaction a dépassé les 4,79 millions $. M. Parent détient toujours 1,56 million d’actions de CAE. Le patron de CAE a aussi liquidé un bloc de 53 500 actions à un prix variant entre 35,55 $ et 35,64 $ récemment. Depuis le début de l’année, le prix de l’action de CAE a bondi de près de 40 % à la Bourse de Toronto, terminant la séance hier à 34,57 $.

Couche-Tard : recommandation d’achat

Photo caltex.com.au

Alors qu’Alimentation Couche-Tard (ATD.B) semble toujours vouloir déposer une offre pour acquérir plus de 2000 dépanneurs et stations-service de Caltex en Australie, l’analyste Peter Sklar de BMO Marchés des capitaux recommande l’achat du titre. L’analyste soutient que l’action de Couche-Tard pourrait atteindre les 49 $ d’ici un an. Peter Sklar croit que les initiatives de la direction de Couche-Tard pour faire augmenter les ventes dans leurs dépanneurs vont porter leurs fruits au cours des prochains mois. Hier, à la Bourse de Toronto, le titre de Couche-Tard a progressé de 88 cents, à 43,81 $.