/weekend
Navigation

Julie Ringuette sans filet

Julie Ringuette sans filet
Photo courtoisie, François Laplante Delagrave

Coup d'oeil sur cet article

Julie Ringuette, qui en est à sa cinquième édition de Revue et corrigée, multiplie les prouesses sur scène. Imitations, danse et numéros chantés, les défis sont nombreux, et cette année encore, elle a su les relever les uns après les autres en y ajoutant une bonne dose d’humour.

Alors qu’elle était absente l’année dernière en raison d’un congé de maternité, voilà qu’elle a fait un retour remarqué dans l’édition 2019 de Revue et Corrigée.

« J’ai vraiment beaucoup de plaisir à participer à la Revue, et cette année, je travaille fort, on compte plusieurs personnages féminins, souligne-t-elle. Nous ne sommes que deux femmes dans la distribution, et Suzanne Champagne et moi, on n’a pas de temps à perdre en coulisse. »

Parmi les personnages marquants qu’elle personnifie dans l’édition 2019, mentionnons entre autres Céline Dion, Cœur de pirate, Rosalie Vaillancourt, Sophie Grégoire, Geneviève Guilbault, Sylvie Fréchette, Catherine Dorion, Danièle Henkel et Valérie Plante. Elle admet avoir travaillé fort et avoir perdu du poids notamment en raison de son numéro de danse avec Martin Vachon dans le cadre d’un sketch sur l’émission Révolution.

« J’ai étudié en danse, et j’ai déjà participé à l’émission Les dieux de la danse, mais pour ce tableau on s’est fait coaché par une chorégraphe », lance la comédienne qui a fait 160 heures de répétition en salle avec l’équipe et qui ne compte plus les heures à répéter chez elle.

De gros défis

Julie Ringuette révèle que son plus gros défi est de se retrouver en solo sans filet. « Mes solos sur Catherine Dorion et Sylvie Fréchette me donnent encore la trouille », admet-elle.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, imiter Céline Dion n’est plus un défi, mais plutôt une partie de plaisir. « Ça fait des années que je l’imite, et je m’éclate complètement », ajoute-t-elle.

La comédie musicale

Même si Revue et corrigée semble taillée sur mesure pour elle avec son talent de chanteuse, de danseuse et de comédienne, Julie Ringuette ne sait pas de quoi demain sera fait. « On ne sait jamais si on sera choisi pour la Revue d’une année à l’autre, notamment lorsque le metteur en scène change, rien n’est coulé dans le béton, fait remarquer la comédienne. J’ai tellement de plaisir avec la Revue que c’est certain que j’aimerais revenir, c’est un spectacle que je chéris, que j’ai voulu faire depuis longtemps, et j’estime avoir encore des défis à relever. »

Outre Revue et corrigée, Julie Riguette caresse un autre grand rêve, soit celui de prendre part à une comédie musicale qui lui irait comme un gant.

« J’aimerais vraiment faire de la comédie musicale, j’ai étudié en théâtre musical, je suis formée pour ça », précise-t-elle.

« Depuis que je suis sortie de l’école en 2005, j’ai auditionné chaque année pour toutes les comédies musicales et je n’ai jamais décroché un seul rôle », confie la chanteuse. Si elle avait rêvé de jouer dans Grease, dans Mary Poppins ou encore dans Mamma Mia ! en multipliant les efforts depuis presque 20 ans, la chance n’a pas été au rendez-vous. « J’essaye de rire de tout cela, mais je garde encore les doigts croisés », reconnaît Julie Ringuette.

Néanmoins, elle admet avoir été heureuse de faire de la télé avec Ruptures et avec l’émission À nous 2, Canada ! du canal Évasion, qui l’a amenée à voyager à travers le pays avec son conjoint et son bébé. En plus, elle fait de la radio le matin.

2019 Revue et corrigée

  • À l’affiche jusqu’au 4 janvier 2020 au Théâtre du Rideau Vert
  • Du 8 au 12 janvier 2020 au Capitole de Québec