/sports/huntfish
Navigation

Un périple unique en Gaspésie

Cette vue sur le Rocher Percé en hiver demeure un incontournable si vous vous rendez dans la région. Plusieurs circuits de motoneige vous y conduisent.
Photo Courtoisie, Chok Images PG Cette vue sur le Rocher Percé en hiver demeure un incontournable si vous vous rendez dans la région. Plusieurs circuits de motoneige vous y conduisent.

Coup d'oeil sur cet article

La Gaspésie est reconnue au Québec, et même ailleurs dans le monde, comme une destination de choix en été. Mais tant et aussi longtemps que vous ne l’aurez pas vue en hiver, il vous manque quelque chose.

Avec ses 3000 km de sentiers entretenus et balisés par les 20 clubs de la région, vous serez amené à découvrir des points de vue uniques, où les montagnes et la mer offrent leurs spectacles.

La région n’est pas ménagée par l’hiver, qui aime bien lui offrir un tapis blanc bien épais.

Lors de vos randonnées, vous pourrez profiter des nombreux relais des différents clubs. Pour le logement et la nourriture, vous trouverez tout ce que vous désirez dans les offres de services de nombreux hôteliers et aubergistes.

Facilement accessible via le sentier Trans-Québec numéro 5, sur la rive sud du Saint-Laurent, en passant par les régions de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie vous offre différents parcours intéressants.

Poudreuse en quantité

On peut penser à la boucle du « Petit tour de la Gaspésie » représentant 950 km. Il faut compter trois ou quatre jours pour la traverser. Le Rocher Percé, les points de vue spectaculaires sur la mer, la traversée des Chic-Chocs et la poudreuse en quantité sont les points forts de ce circuit.

Si vous en avez le temps, faites « Le grand tour ». Ce sont 1160 km de plaisir qui demanderont de cinq à sept jours pour être parcourus. Vous demeurez sur le sentier numéro 5. C’est une expérience à vivre au moins une fois pour tout connaître de la Gaspésie en hiver.

Les Chic-Chocs en vedette

S’étendant sur 420 km, la boucle des Chic-Chocs, avec option Forillon, se fait en un ou deux jours. L’élément vedette : les monts Chic-Chocs et de la poudreuse en quantité.

Vous y verrez également le mont Nicol-Albert, les orignaux, Murdochville et les paysages côtiers du nord de la Gaspésie. La boucle comprend le sentier 595 de Saint-Paulin à la Cache jusqu’à Murdochville, et par la suite, le 595 nord vous emmènera vers le Trans Québec numéro 5, ce qui vous permettra de revenir à Saint-Paulin.

D’autres possibilités s’offrent aussi à vous avec la boucle qui se fait en une journée, celle des portes de la Gaspésie, qui vous fera partir de Mont-Joli. Vous visiterez différentes villes sur 190 km, avant de revenir à Mont-Joli.

Il ne faut surtout pas passer à côté des fantômes de La Rédemption dans la vallée de la Matapédia. Entre Amqui et Sainte-Angèle-de-Mérici, sur le sentier 587 nord, près de La Rédemption, vous découvrirez la montagne Saint-Pierre.

Vous y apercevrez des arbres couverts d’un épais givre, vous donnant l’impression d’être au cœur d’une forêt de fantômes.

Pour en savoir plus : 418 775-2223 ou sans frais 1-800 463-0323.