/news/society
Navigation

Dans nos archives: un jeune boxeur devenait champion en 1969

C’était il y a 50 ans

Donato Paduano
Photo d'archives Le Journal de Montréal Donato Paduano avait atteint Joey Durelle d’une solide droite durant le duel.

Coup d'oeil sur cet article

Le 9 décembre 1969, il y a 50 ans, un jeune boxeur né en Italie devenait le nouveau champion canadien mi-moyen devant 12 147 spectateurs réunis au Forum de Montréal.  

Arrivé au Québec en 1960, Donato Paduano avait participé aux Jeux olympiques d’été en 1968 avant de faire le saut dans la boxe professionnelle. À 21 ans seulement, l’athlète a mis la main sur le titre par décision partagée au terme de 12 rounds. Pesant 146 livres, on disait alors qu’il avait livré le meilleur combat de sa carrière. Dans la métropole, la foule partisane favorisait l’immigrant italien. 

«Paduano champion», titrait Le Journal de Québec le lendemain de cette victoire. La photo montrait alors son gérant, Roger Larivée, plaçant la couronne sur la tête du vainqueur longuement applaudi par la foule. Sous la tutelle de Larrivé, Paduano avait grandement développé ses talents de pugiliste, affirmaient les experts du temps. 

Donato Paduano
Le Journal de Quebec

Avec courage 

«Le spectaculaire Donato Paduano a réalisé une autre ambition hier soir au Forum. Il est devenu le champion mi-moyen du Canada en battant le courageux Joey Durelle, 31 ans, de Tracy.  

«Le jeune boxeur du nord de la ville a remporté sa seizième victoire consécutive», écrivait à l’époque le regretté Jacques Beauchamp. 

Donato Paduano
Photo d'archives Le Journal de Montréal

L’épouse du perdant a toutefois soutenu que son mari s’était fait voler la décision. 

«Je reprendrai mon titre avant d’accrocher les gants», avait lancé Joey Durelle au journaliste Bertrand Raymond. 

«Paduano avait l’œil droit passablement tuméfié après le combat, mais il était rayonnant de joie devant l’importance de la plus fascinante victoire de sa carrière», pouvait-on lire dans votre quotidien en 1969. 

Donato Paduano pointant une des affiches promotionnelles de son combat, quelques jours avant de monter dans le ring.
Photo d'archives Le Journal de Montréal
Donato Paduano pointant une des affiches promotionnelles de son combat, quelques jours avant de monter dans le ring.

Pas de titre mondial 

Quelques mois après son championnat, à New York, Paduano a infligé une première défaite en 48 combats à Marcel Cerdan jr. 

Deux défaites ont ensuite brisé ses chances de prendre part à un combat pour le titre mondial. 

Il a finalement poursuivi sa carrière sur la scène locale en affrontant notamment les boxeurs Jean-Claude Leclair et Fernand Marcotte, de Québec. 

Donato Paduano a continué de se battre jusqu’en 1975. Il a livré ses deux derniers combats en 1980. 

Chez les professionnels, il a remporté 55 victoires, contre dix défaites et deux combats nuls. 

Il a été intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en l’an 2000. 

– Texte et recherche : Jean-François Racine et Stéphane Doré