/entertainment/movies
Navigation

Netflix en tête des nominations

Le film L’histoire d’un mariage part favori aux Golden Globes

Coup d'oeil sur cet article

Des films L’histoire d’un mariage et L’Irlandais aux séries télé The Crown et Incroyable, les productions de Netflix dominent les nominations de la prochaine cérémonie des Golden Globes, le premier grand gala de la saison des remises de prix à Hollywood. Voici cinq choses qui ont retenu notre attention à la suite de l’annonce des finalistes, lundi matin.  

La domination de Netflix 

L’histoire d’un mariage
Photo courtoisie
L’histoire d’un mariage

On le voyait venir depuis des semaines et cela s’est confirmé lundi matin avec l’annonce des nominations des Golden Globes : les productions de Netflix s’imposent déjà parmi les grands favoris pour la nouvelle saison des remises de prix hollywoodiens. C’est un film de Netflix, L’histoire d’un mariage, qui a obtenu le plus de nominations (six), suivi notamment de L’Irlandais (cinq citations), une autre production Netflix. En tout, les films et séries télé produites par le géant du streaming ont récolté 17 nominations. La game vient de changer... 

Un Québécois en lice 

Dean DeBlois
Photo courtoisie
Dean DeBlois

Dean DeBlois, un cinéaste d’origine québécoise qui a grandi à Aylmer, a décroché une nomination dans la catégorie du meilleur film d’animation grâce à son plus récent film, Dragon : le monde caché. Établi en Californie depuis plusieurs années, DeBlois est un habitué de ces remises de prix, ayant déjà été nommé aux Oscars pour ses films d’animation précédents (Dragons 1 et 2).  

Et les femmes ? 

Barbra Streisand
Photo d'archives, WENN.com
Barbra Streisand

C’est une critique qui revient souvent depuis quelques années lors de l’annonce des nominations des Golden Globes : encore une fois, les femmes cinéastes brillent par leur absence dans la prestigieuse catégorie de la meilleure réalisation. En 77 ans d’histoire du gala, seulement cinq femmes ont été nommées pour ce prix et une seule d’entre elles (Barbra Streisand en 1984 pour Yentl) est repartie avec les honneurs. Plusieurs réalisateurs de renom dont Martin Scorsese (L’Irlandais), Quentin Tarantino (Il était une fois à Hollywood) et Sam Mendes (1917) sont en lice pour ce prix cette année.  

Les stars s’illustrent 

Il était une fois à Hollywood
Photo courtoisie
Il était une fois à Hollywood

Comme chaque année, le tapis rouge des Golden Globes s’annonce très glamour. Que ce soit dans les catégories de cinéma ou dans celles de télévision, les stars sont présentes en grand nombre sur la liste des finalistes. Du côté des actrices, Charlize Theron (Bombshell), Scarlett Johansson (L’histoire d’un mariage), Jennifer Lopez (Arnaque en talons) ont chacune décroché une nomination. On note aussi plusieurs gros noms chez les acteurs dont Brad Pitt (Il était une fois à Hollywood), Leonardo DiCaprio (Il était une fois à Hollywood), Al Pacino (L’Irlandais) et Joaquin Phoenix (Joker). En revanche, difficile de comprendre pourquoi la performance magistrale de Robert De Niro dans L’Irlandais a été ignorée.  

Des films français à l’honneur 

Les  Misérables
Photo courtoisie
Les Misérables

Le cinéma français a frappé fort cette année : deux films venus de l’Hexagone – Les Misérables de Ladj Ly et Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma – ont réussi à se faufiler parmi les cinq finalistes pour le prix Golden Globes du meilleur film étranger. Le Québec n’a pas eu autant de chance : le film Antigone, qui représente le Canada dans la course aux Oscars, n’a pas été retenu. 


La 77e cérémonie des Golden Globes aura lieu le 5 janvier 2020 à Hollywood.

  • Discussion avec Maxime Demers, journaliste et critique ​de cinéma au Journal de Montréal et au Journal de Québec.