/finance
Navigation

Les syndiqués d'Olymel de Princeville perturbent les activités de l'usine de Vallée-Jonction

Coup d'oeil sur cet article

Les activités de l’usine d’abattage Olymel de Vallée-Jonction, en Beauce, ont été perturbées une partie de la journée lundi. Les syndiqués de l’usine de Princeville, dans la région voisine du Centre-du-Québec, en grève depuis sept semaines, ont fait du piquetage-surprise devant l’établissement. 

L’objectif des grévistes était de perturber les activités de l’usine pour mettre de la pression sur l’employeur. L’établissement de la Beauce est l’un des plus gros d’Olymel avec ses 1500 travailleurs. 

Les syndiqués du Centre-du-Québec sont arrivés tôt, lundi matin, et ont bloqué l’accès à l’usine à leurs collègues de Vallée-Jonction pendant deux heures trente. 

Les employés de la Beauce ont été solidaires et tout s’est bien déroulé, a précisé Steve Houle, président du Syndicat des employés d’Olymel Princeville-CSN. 

Les camions n’ont pu entrer sur le site pendant une bonne partie de la journée. 

«J’ai une job à faire, puis ça retarde», a indiqué un camionneur rencontré sur place par TVA Nouvelles. 

Les activités d’expédition et d’approvisionnement de l’usine ont été perturbées. 

«Il y a eu des retards. On va évaluer les dommages s'il y en a eu. On verra quelles actions il faudra prendre. Nous avons envisagé tous les moyens», a expliqué le porte-parole d'Olymel, Richard Vigneault. 

La question salariale demeure au cœur du conflit de travail à l’usine de Princeville. 

«Il va falloir qu’Olymel comprenne que les bonnes conditions ce n’est pas juste pour les cochons. Les gens qui travaillent dans les abattoirs méritent mieux que ce qu’il y a en ce moment. Les salaires sont trop bas contrairement aux autres usines au Québec dans le secteur manufacturier», a dit David Bergeron-Cyr, président de la Fédération du commerce de la CSN. 

Les syndiqués espèrent que cette action fera avancer leur cause. Un conciliateur est saisi du dossier. Olymel indique être à la disposition du conciliateur.