/news/currentevents
Navigation

Neuf présumés trafiquants de cocaïne arrêtés à Québec

Coup d'oeil sur cet article

La police de Québec a réalisé jeudi un important coup de filet, procédant à l’arrestation de neuf présumés trafiquants de drogue et démantelant par le fait même un important réseau de distribution de cocaïne qui sévissait sur son territoire.  

Huit hommes et une femme, âgés de 26 à 50 ans, ont reçu la visite des policiers aux premières lueurs du jour, pour la plupart à leur domicile.  

Les arrestations, pour trafic de stupéfiants et possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic, ont été effectuées dans différents secteurs de Québec, notamment à Charlesbourg, Cap-Rouge et Limoilou, mais aussi à Stoneham-et-Tewkesbury et à Laurier-Station.  

Selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), ce groupe avait la particularité de ne faire que le commerce de cocaïne.  

Les suspects offraient entre autres un service de livraison à domicile de ce puissant stimulant. Il y avait également un point de vente physique dans le secteur de Limoilou.  

Il est peu fréquent qu'une opération contre les stupéfiants de cette envergure soit entreprise dans la capitale.  

Les prévenus ont été placés en détention et devraient comparaître au palais de justice de Québec plus tard dans la journée.  

L’enquête, qui a débuté il y a près d’un an, en janvier dernier, a permis de mettre fin aux activités de ce réseau de distribution, selon le service de police.  

Les policiers avaient déjà procédé à des perquisitions liées à cette affaire, en octobre dernier. La nature des biens saisis et leur valeur n’ont pas été dévoilées.  

«Le SPVQ demeure plus que jamais à l’affût des infractions criminelles commises sur son territoire et rappelle que toute information en lien avec le trafic de stupéfiants peut être transmise en composant le 418 641-AGIR (2447). Ces informations seront traitées de façon confidentielle», a tenu à souligner la porte-parole Sandra Dion.