/news/society
Navigation

Le dîner de Noël Archidon: briser l’isolement un repas à la fois

Normand, François Nolin (fondateur des restaurants et de la Microbrasserie Archibald), Pierre Desmarais (RTC) et Eric Boulay (directeur général de la maison Lauberivière lors du 7e Archidon à la microbrasserie l'Archibald de Sainte-Foy, dimanche le 15 décembre 2019.
Photo ANNIE T. ROUSSEL Normand, François Nolin (fondateur des restaurants et de la Microbrasserie Archibald), Pierre Desmarais (RTC) et Eric Boulay (directeur général de la maison Lauberivière lors du 7e Archidon à la microbrasserie l'Archibald de Sainte-Foy, dimanche le 15 décembre 2019.

Coup d'oeil sur cet article

Pour une 7e année, le dîner de Noël Archidon, de la microbrasserie Archibald, a permis à 250 personnes en situation d’itinérance de se rassembler autour d’un bon repas pour briser l’isolement qu’elles peuvent ressentir.  

Différentes personnalités publiques étaient également sur place, dimanche, pour assurer le service aux tables et deux chorales ont joint leurs voix pour ce moment festif à Québec.  

«C’est un événement tout simplement magique et, encore une fois, ça a été un grand succès. On est très heureux d’avoir pu mettre des sourires sur des visages», a confié le propriétaire de l’Archibald Sainte-Foy, François Nolin.  

En plus d’un somptueux repas chaud, des surprises attendaient les invités spéciaux. Ainsi, des billets pour assister aux matchs des Remparts de Québec, des produits de première nécessité, divers morceaux de vêtements et de la nourriture ont été distribués parmi les convives.  

Mentionnons aussi que durant tout le mois de novembre, pour chaque burger vendu à l’Archibald de Sainte-Foy et à celui de Lac-Beauport, 1$ était remis à Lauberivière, un refuge pour les gens en situation d’itinérance.   

Cette année, ce sont 11 000 $ qui ont été remis à l’organisme, soit 1000 $ de plus que l’an dernier.