/sports/football
Navigation

Le Rouge et Or ajoute deux recrues

Le Rouge et Or de l’Université Laval a embauché deux nouveaux joueurs au cours des derniers jours.

Coup d'oeil sur cet article

Le Rouge et Or de l’Université Laval a embauché deux nouveaux joueurs au cours des derniers jours. 

Le garde Nathaniel Dumoulin-Duguay, des Pionniers de Rimouski, et le demi défensif Anton Haie, du campus Notre-Dame-de-Foy, ont opté pour le Rouge et Or. 

«L’aspect académique a été l’aspect qui a fait pencher la balance, a mentionné Dumoulin-Duguay, qui a aussi visité Concordia avant d’arrêter son choix. Je vais avoir un bon encadrement et c’est ce dont j’ai besoin. Après un an dans l’armée, je m’ennuyais du football. Le football m’a vraiment manqué et m’a ramené à l’école.» 

Les succès de son ancien coéquipier Jean-William Rouleau, qui a mérité un poste de partant dès sa première saison à Laval, le motivent. «Peu importe de quelle division tu viens, tu peux connaître du succès si tu travailles et tu as du talent. À Laval, je vais rentrer dans le monde adulte. Je vais travailler fort pour prouver ma valeur.» 

En plus de Rouleau, le garde de 6 pi 3 po et 300 livres retrouvera le bloqueur Antoine Marin et le plaqueur Pierre-Alexandre Gauthier. «Je leur ai parlé avant de prendre ma décision et ils avaient beaucoup de positif à me raconter, a-t-il indiqué. Même si leur présence n’a pas été un facteur dans ma décision, leurs commentaires m’ont influencé.» 

Haie a, lui aussi, tranché en fin de compte entre Laval et les Stingers de Concordia. «J’aime vraiment l’entraîneur des demis défensifs Olivier Turcotte-Létourneau, a-t-il expliqué. Il m’a dirigé avec l’équipe du Québec en 2017 et je l’avais bien aimé.» 

«Parce qu’il y a plusieurs demis défensifs, la compétition va être féroce, mais c’est dans l’adversité que je vais me développer le plus, de poursuivre Haie. C’est un facteur qui m’a fait choisir Laval tout comme mon désir de demeurer à Québec. On m’a aussi offert de prendre des répétitions comme demi de coin, position où j’ai joué avec l’équipe du Québec. Ça va être un défi d’apprendre le cahier de jeux aux deux positions, mais ça m’intéresse et peut m’ouvrir des opportunités »  

Adrien Guay à Concordia 

Adrien Guay poursuivra sa carrière avec les Stingers de Concordia. Le pivot des Faucons de Lévis-Lauzon était aussi courtisé par les Gaiters de Bishop’s et le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke. Excellent athlète, Guay est une grande menace avec ses jambes, comme en témoignent ses gains de 662 verges et ses dix touchés en 100 portées cette saison. Guay a terminé au sixième rang pour les verges au sol dans le circuit. Il a complété 113 de ses 259 passes pour 1532 verges. Il a lancé 11 passes de touché et a été victime de 12 interceptions.