/sports/football
Navigation

Les Patriots renouent avec la victoire

Le quart-arrière des Patriots Tom Brady.
Photo AFP Le quart-arrière des Patriots Tom Brady.

Coup d'oeil sur cet article

En plein cœur d’un autre scandale d’espionnage, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont facilement vaincu les Bengals au compte de 34 à 13, dimanche après-midi, à Cincinnati.

Ainsi, les champions en titre du Super Bowl ont assuré leur 11e participation aux éliminatoires consécutive.

Les Patriots ont été trop forts pour l’équipe de l’Ohio, freinant une série de deux revers. La défensive des vainqueurs a été de nouveau dominante, réalisant notamment trois interceptions, dont une pour un majeur. Elle a également provoqué un échappé et l’a récupéré.

Offensivement, le quart-arrière Tom Brady n’a complété que 52% de ses passes pour seulement 128 verges de gains. Il a tout de même trouvé deux de ses coéquipiers dans la zone payante. Le porteur de ballon Rex Burkhead a inscrit un touché et le botteur Nick Folk a réussi ses deux placements.

La semaine dernière, un employé de la formation du Massachusetts avait été surpris à filmer les signaux des Bengals lors d’un affrontement contre les Browns à Cleveland. La NFL a ouvert une enquête et les «Pats» ont nié avoir eu quelconque comportement répréhensible.

Les Chiefs s’amusent dans la neige

À Kansas City, les Chiefs n’ont jamais réellement été inquiétés par les Broncos de Denver et l’ont emporté 23 à 3 sur un terrain recouvert de neige.

Le receveur de passes Tyreek Hill a attrapé deux passes de touché et l’ailier rapproché Travis Kelce a animé le spectacle avec 11 réceptions pour 142 verges.

Les conditions météorologiques n’ont pas favorisé le jeu au sol. Les neuf athlètes, toutes équipes confondues, ayant couru avec le ballon ont totalisé 144 verges.

Il s’agissait d’un premier revers pour les Broncos depuis que le pivot Drew Lock a pris les commandes de l’attaquant à la 13e semaine d’activités.

Gain important des Texans

Au Tennessee, les Texans de Houston ont remporté une victoire importante de 24 à 21 sur les Titans.

Les deux formations sont au plus fort de la lutte pour l’obtention de la première place dans la section Sud de l’Association américaine. L'équipe texane a maintenant une fiche de 9-5, tandis que leurs rivaux ont un dossier de 8-6.

Le porteur de ballon Carlos Hyde a couru 26 fois pour 104 verges et un majeur. Le quart Deshaun Watson a quant à lui lancé deux passes de touché et autant d’interceptions.

De son côté, l’excellent Derrick Henry a connu une journée en deçà des attentes, lui qui a porté le ballon 21 fois pour des gains de 86 verges. C’était la première fois en cinq affrontements qu’il ne franchissait pas le cap des 100 verges.

Les autres matchs

En Caroline, le porteur de ballon Chris Carson a franchi la ligne des buts deux fois et les Seahawks de Seattle ont battu les Panthers 30 à 24.

Au FedEx Field, les Eagles de Philadelphie ont obtenu un gain de 37 à 27 face les Redskins de Washington.

À Green Bay, Aaron Jones a marqué deux touchés au troisième quart et les Packers ont vaincu les Bears de Chicago 21 à 13. Les visiteurs ont inscrit 10 points au dernier quart, mais n’ont pas été capables de concrétiser la remontée.

À Detroit, Jameis Winston a lancé quatre passes de touché et ses Buccaneers de Tampa Bay l’ont emporté 38 à 17 contre les Lions.

Au MetLife Stadium, les Giants de New York ont signé un rare gain, eux qui ont battu les Dolphins de Miami 36 à 20.