/sports/others
Navigation

Rugby à 7: une médaille de bronze qui fait du bien

Rugby à 7: une médaille de bronze qui fait du bien
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La médaille de bronze obtenue par l’équipe canadienne de rugby à 7 à l’étape des Séries mondiales féminines du Cap avait une valeur bien spéciale, dimanche, en Afrique du Sud. 

Pour se rendre à la troisième marche du podium, les Canadiennes ont vaincu deux formations contre qui elles avaient été récemment défaites. En petite finale, le Canada a finalement vaincu la France 22 à 17 en prolongation. 

«Ça fait tellement du bien de finir cette année avec une victoire et la médaille de bronze! Nous avions perdu contre les Françaises hier (samedi), mais nous avons fait l’analyse de notre performance et avons adapté notre plan de jeu pour notre deuxième rencontre», a reconnu Bianca Farella, qui a marqué deux essais dans cette victoire. 

La Montréalaise a créé l’égalité dans les arrêts de jeu et forcé la présentation de la prolongation. Comme elle l’avait fait dans le premier match du jour contre les États-Unis, Julia Greenshields a complété la remontée du Canada avec un essai. 

La formation canadienne, dont faisaient aussi partie les Québécoises Karen Paquin, Élissa Alarie et Pamphinette Buisa, a eu raison des États-Unis 15 à 14 en quart de finale. Une semaine plus tôt, aux Séries mondiales de Dubaï, les États-Unis avaient défait le Canada 34 à 10 en ronde préliminaire. 

Une fois en demi-finale, les Canadiennes ont baissé pavillon 15 à 5 contre les Néo-Zélandaises et éventuelles médaillées d’or. Farella a été la seule Canadienne à marquer un essai dans cette défaite. Les Néo-Zélandaises s’étaient aussi imposées en finale à l’étape de Dubaï, la semaine dernière, contre les Canadiennes.