/news/transports
Navigation

D’importants travaux nécessaires sur le F.-A. Gauthier

Coup d'oeil sur cet article

La remise en service du traversier F.-A. Gauthier, qui effectue la traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout, est de nouveau compromise.  

• À lire aussi: Un traversier gênant  

• À lire aussi: Un lubrifiant contaminé à l’origine des malheurs du F.-A.-Gauthier  

D’importants travaux seront nécessaires pour réparer le problème de moteurs électriques découvert vendredi pendant le voyage entre Lévis et Matane. 

Des experts externes de la Société des traversiers du Québec doivent se rendre à Matane cette semaine pour analyser la situation. 

Les usagers devront faire preuve de patience avant que le navire reprenne ses activités puisqu’aucune date n’a été fixée en ce sens. Le F.-A.-Gauthier devait initialement être de retour en fonction le 20 décembre. 

D’ici là, le NM Saaremaa 1 continuera de faire les liaisons entre les deux rives. Des navettes aériennes seront aussi mises à la disposition des usagers du 21 décembre au 6 janvier. Si nécessaire, cette période pourrait être prolongée, selon le PDG de la Société des traversiers du Québec, Stéphane Lafaut. 

Le chef par intérim du Parti Québécois et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, ainsi que d’autres élus de la région réclament une plus grande implication de la part du ministre des Transports, François Bonnardel, dans ce dossier. 

Les coûts associés à cette saga des traversiers s’élèvent à 21,7 M$, mais la facture risque d’augmenter encore.